Festival Ecrans Noirs 2019 : le Congo parmi les sélectionnés

0

Le court métrage de fiction « Positif », du réalisateur congolais, Michaël Richi Mbebele, est le seul film congolais retenu pour la 23e édition du festival de cinéma « Ecrans Noirs » qui se tiendra du 13 au 20 juillet, à Yaoundé, au Cameroun.

Œuvre de fiction, « Positif » est l’un des neuf films retenus dans la catégorie court-métrage Afrique-centrale. Sorti en 2018, ce film de vingt-six minutes aborde le sujet du VIH/sida, à travers l’histoire de Lisa. Cette dernière, incarnée par Imelda Maboueki, est victime d’une rupture amoureuse brusque avec son fiancé. Quelque temps après, elle rencontre un jeune homme, Freddy, qui l’impose un bilan sanitaire pour connaître son statut sérologique, avant toute chose.

Très rassurée de son état de santé et oublieuse de sa vie antérieure, Lisa n’y voit aucun inconvénient. A l’annonce des résultats, elle est choquée et n’en revient pas sur la vérité de son statut. Or, ce qu’elle ignore c’est que Freddy est lui-même séropositif depuis plusieurs années et est à la recherche d’une partenaire dans la même situation que lui car il ne voulait contaminer une quelconque femme.

Prix de la meilleure interprétation pour Imelda Maboueki en 2018 lors du festival international du court-métrage, la Pointe-Noire, « Positif » a été en compétition officielle lors de la 50e édition du Festival panafricain du cinéma et de l’audiovisuel de Ouagadougou, en mars dernier, puis en juin lors de la 11e édition du festival du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi.

Sur le thème « Les femmes dans le cinéma africain », Ecrans Noirs 2019 a prévu une variété de productions cinématographiques des réalisateurs du continent et de la diaspora qui seront projetées dans différents lieux choisis par les organisateurs. Considéré comme l’un des plus grands festivals du cinéma en Afrique, ce festival  met en compétition plus de soixante-dix films pour cette édition, répartis dans huit catégories, à savoir courts métrages camerounais, longs métrages camerounais, documentaires camerounais, courts métrages Afrique centrale, longs métrages internationaux, courts métrages internationaux, documentaires internationaux, séries internationales, tous pour la conquête du prix ultime « Ecran d’or », l’un des trophées les plus convoités du cinéma africain.

Vitrine culturelle, le festival Ecrans Noirs a été créé en 1997 par l’association Ecrans Noirs. Il se veut un espace de réflexion sur le cinéma en rassemblant les professionnels qui débattent sur les thèmes concernant les conditions de l’exercice et l’évolution de cet art sur le continent africain.

Légendes et crédits photo : 

Affiche du film Positif

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire