Festival du film européen : « Félicité » donne le ton vendredi soir

0

La réalisation du Franco-Sénégalais Alain Gomis entièrement tournée à Kinshasa est proposée à l’ouverture de l’événement, le 23 juin, à 19 heures, sous la Grande Halle de l’Institut français (IF) de Kinshasa.

Festival du film européen : La projection de « Félicité » prévue en présence de son réalisateur occupe une place de choix dans la programmation de la présente édition du Festival du film européen. Elle a été annoncée de manière solennelle par Bart Ouvry, l’ambassadeur de l’Union européenne, lors de la conférence de presse tenue dans la salle polyvalente de l’IF le 20 juin. Par ailleurs, quatre autres projections du long métrage qui a remporté l’Ours d’argent à la Berlinale et l’Étalon d’or au Fespaco sont attendues en province après la soirée inaugurale de la Halle de la Gombe qui sera aussi sa grande première congolaise. L’Université de Kinshasa fait partie des autres sites qui accueilleront le film entre le 26 juin et le 1er juillet, faisant ainsi de la ville-province le lieu du tournage de « Félicité », une privilégiée.

La programmation riche de la présente édition du Festival du film européen a été dévoilée par les organisateurs, notamment Gitte, (Goethe-Institut), Brain Tshibanda (Centre Wallonie-Bruxelles), Samuel Pasquier et Malaurie Carras (Halle de la Gombe). L’événement se tiendra du 23 juin au 2 juillet simultanément dans plusieurs villes du pays. Ils se sont donc à cet effet tous montrés enthousiastes à l’idée de présenter aux cinéphiles de Kinshasa mais aussi de Kisangani, Moanda, Goma, Lubumbashi, Kikwit et Bukavu des films tout public qui sont populaires, récents et de qualité. C’est dire que le jeune public trouvera aussi son compte à ce festival où sont programmés également des films d’animation. C’est le cas notamment de « Ma vie de courgette » et « Tout en haut ». Des documentaires sont également à l’affiche à l’instar de « Mali blues ».

Par ailleurs, le cinéma congolais a aussi trouvé une place au festival qui a programmé sept courts métrages de jeunes réalisateurs kinois en première partie de certaines soirées. Il s’agit d’Eden, Tshibawu, Olongo, Calvaire, Imbécile, Mosinzo et Paranoïa.Festival du film européen :

Rappelons qu’au nombre des organisateurs du Festival du film européen 2017, il faut compter l’IF, le Goethe-Institut, le Centre Wallonie Bruxelles (CWB), le Centre Camoes, la Délégation de l’Union européenne et plusieurs autres chancelleries européennes. Toutes les soirées de Kinshasa et même des provinces seront d’entrée libre. Par ailleurs, outre les traditionnels centres culturels européens actifs de Kinshasa sont également associés à la fête d’autres sites de la ville, à l’instar du CIAJ, la salle de Théâtre de la Compagnie des Intrigants à N’Djili ainsi que l’INA, l’Unikin et l’Académie des beaux-arts.

 

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Un extrait de « Félicité » Photo 2 : Le Festival du film européen 2017

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire