Félix Tshisekedi réitère son engagement à défendre la liberté de la presse

0

Le président Félix-Antoine Tshisekedi a pris part ce vendredi 03 mai à Kinshasa, dans le cadre de célébration de la journée internationale la liberté de la presse, à une manifestation marquant cette circonstance.

Pour la première fois dans l’histoire du pays, le chef de l’Etat est allé célébrer, avec les professionnels des médias réunis au sein de l’UNPC, la journée internationale de la presse.

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a fait le déplacement de l’hôtel Beatrice où une centaine de journalistes se sont réunis. « Ma présence signifie le respect de mon engagement d’être à vos côtés », a-t-il déclaré.

« J’ai promis d’être celui qui favorisera la liberté de la presse comme un véritable quatrième pouvoir. En tant que premier responsable de ce pays, je me dois d’être aux côtés des journalistes […] La presse est un des moteurs essentiels de la venue de l’Etat de droit dans ce pays […] Les médias restent un instrument essentiel dans la vie d’un Etat. Il faut voir comment bâtir ensemble cet Etat de droit », a ajouté Félix Tshisekedi.

Ce 3 mai est l’occasion de faire un état des lieux de la situation de la presse en RDC.

La presse congolaise est malade. Sous payés ou mal payés, les journalistes travaillent dans une déliquescence totale.

Classée 154e sur les 180 pays au classement mondial, la RDC attend, sous le leadership de Félix-Antoine Tshisekedi, redresser la courbe.

Au cours des deux dernières décennies, 14 journalistes ont été tués pour lesquels JED demande la réouverture des procès.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire