Fécofoot : le match Congo-Zimbabwe au menu des discussions des membres du comité exécutif

0

La session du comité exécutif dont les conclusions ne seront révélées qu’après une quinzaine de jours permettra aux membres de la Fédération congolaise de football (Fécofoot) d’examiner les préparatifs des événements sportifs les plus urgents.

Au cours de la réunion qui a débuté le 9 février, les membres du bureau exécutif de la Fécofoot ont prévu, dans les points inscrits à l’ordre du jour, des débats sur les préparatifs du match du 22 mars prochain entre le Zimbabwe et le Congo, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Ou ça passe ou ça casse.  Dernier du groupe avec cinq points, soit trois de moins que le Zimbabwe, le Congo qui effectuera le déplacement de Harare doit à tout prix  l’emporter pour valider son ticket de disputer  la CAN 2019 qui aura lieu en Egypte, au mois de juin.

 Un autre point qui leur tient à cœur est l’examen du contrat du sélectionneur national, Valdo Candido. Le technicien brésilien, gestionnaire également du Centre national de formation de football,  a remplacé Sébastien Migné dans la foulée de sa démission. La réunion permettra également  d’évoquer les préparatifs de la  double confrontation Burundi-Congo, les 20 et 26 mars, comptant pour les éliminatoires  de la CAN des moins de 23 ans. Dans ce moment d’échange, la Fécofoot examinera aussi  le contrat avec la Société Macron, l’équipementier ou habilleur. Les membres du comité exécutif vont désigner le cabinet comptable (auditeur), puis adopter le procès verbal de leur dernière session ainsi que le rapport d’activités; le  budget 2019;  le rapport financier 2018 sans oublier l’examen et l’adoption de leurs  textes organiques ( règlement intérieur, règlement financier et règlement des assemblées générales) et  les statuts des corps de métiers. La mise en place de la normalisation de la Ligue départementale de la Bouenza et  le renouvelement  de la normalisation de celle de Brazzaville qui est démembrée présentement seront aussi au menu des discussions à l’issue desquelles la Fécofoot retiendra la date de la tenue de l’assemblée générale ordinaire.

«  Les réunions du comité exécutif sont des moments cruciaux pour notre fédération car, nous devons prendre des décisions pour relever ou analyser ensemble le niveau de football tant dans sa gestion que sur le terrain. L’ordre du jour soumis à votre examen se situe dans un contexte très chargé en événements ainsi que nous pourrons ensemble débattre de l’opportunité de sursoir  l’examen de certains points inscrits », a déclaré Jean Guy Blaise Mayolas, le président de la Fécofoot.

Légendes et crédits photo : 

Les membres du comité exécutif de la Fécofoot/Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire