Fayulu à Kisangani : « Les ennemis des congolais ont tout fait pour mettre quelqu’un de facile à la tête du pays »

0

Le candidat malheureux à la dernière présidentielle en République Démocratique du Congo, Martin Fayulu, est arrivé dans l’après-midi de ce lundi 13 mars 2019 à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Sur place le président de l’EciDé qui continue à contester la victoire de Félix Tshisekedi a une fois de plus prêché la vérité des urnes aux boyomains venus en nombre l’écouter.

Au cours dudit meeting populaire tenu à la place de la poste à Kisangani dans la commune makiso, le perdant de la présidentielle du 30 décembre 2019 a qualifié les résultats publiés par la centrale électorale et entérinés par la cour constitutionnelle d’une fabrication des ennemis du peuple congolais.

« Les ennemis ont tout fait pour mettre quelqu’un de « petepete » [facile] à la tête du pays ».

Fayulu demande à Tshisekedi d’aller dire à Kibila que le mariage scellé avec lui est refusé par le peuple congolais. Il compte poursuivre son combat pour la vérité des urnes.

« Nangaa Corneille, Kabila et Félix doivent avoir honte de ce qu’ils ont fait au peuple congolais. Mais notre nation survivra. Le peuple congolais n’as pas besoin d’un pays où les dirigeants partent chercher la crédibilité à l’étranger » a-t-il lâché devant les boyomais venus en masse l’écouter.

Rappelons que celui appelé « le soldat du peuple » a eu droit à un bain de foule de l’aéroport de Bangboka jusqu’au lieu de meeting où son cortège à pris plus de 4heures de temps pour se frayer le passage. Martin Fayulu toujours en quête des vérités des urnes passera quatre jours à Kisangani d’après des sources sur place.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire