Exposition photos : les œuvres de Robert Nzaou-Kissolo à l’honneur à la 2e édition d' »En attendant votre pub, j’expose »

0

 Le Congolais reconnu comme photographe de rue sera mis en lumière lors de l’événement, après Jussie  Nsana et Christian Badibanga, honorés au cours de la première édition. 

 

Les œuvres Robert Nzaou-Kissolo, basé en Afrique du Sud, seront exposées dans des panneaux installés à travers la ville de Pointe-Noire. Cette exposition va valoriser la nourriture du pays, notamment légumes, fruits, légumineuses, saka saka, foumbou ou coco (gnetum africanum), « minguéngués », noix de palme, courges, aubergines, chenilles et autres. Sur les photos de formats A0, A1 et A2, ces aliments accompagnent et décorent les portraits des personnes. Ces œuvres qui portent, en majorité, les noms des produits mis en valeur sont disponibles aussi en format cartes postales. Quinze des vingt-cinq photos seront exposées dans la ville pendant une année, avec possibilité d’achat dans des panneaux sucettes qui sont une œuvre de la société Atlas Congo, partenaire du projet « En attendant votre pub, j’expose », représentée au vernissage par Olga Ombondo, la responsable commerciale. Cette durée peut être réduite pour certaines œuvres si le panneau est sollicité pour une publicité.

Le concept est né du constat que de nombreux panneaux publicitaires restaient vides pendant longtemps dans la ville. Sylvie Bayonne, directrice artistique de Matombi Productions, créatrice et productrice d’ « En attendant votre pub, j’expose », dans le besoin de démocratiser la peinture et la photographie, a voulu faire profiter ces panneaux à la culture,  aux artistes peintres et photographes. «L’objectif est de mettre la culture à la portée de tous, parce qu’il y a beaucoup de jeunes congolais qui sûrement s’intéressent à la peinture et à la photographie. Le concept permet à chaque Congolais d’être confronté à sa culture et aux artistes», a-t-elle expliqué. « En attendant votre pub, j’expose » donne aux artistes un autre espace d’exposition que celui attendu des galeries. «C’est une exposition vue par tous et pour tous dans la rue», a-t-elle poursuivi.

Né à Nkayi, dans le département de la Bouenza, Robert Nzaou-Kissolo a découvert sa passion pour la photographie en 1990. L’artiste s’est spécialisé dans la photo de rue et des portraits principalement à Cap Town, en Afrique du Sud.  Son travail a été présenté dans divers pays et en ligne. Il a eu le troisième prix objetivo africa-Espagne 2017 et  a déjà participé à des expositions collectives (IPS-Flowers of my soul, Italy 2016, Baardskeerdersbos Art route, Afrique du Sud en 2017, Baardskeerdersbos Art route, Afrique du Sud en  2018, Lumix festival for young photojournalism Hannover Allemagne en 2018, photoville-New-york, Etats-Unis, 2018. Il a aussi à son actif des expositions personnelles à la Fondation Basango centre culturel Pointe-Noire Congo 2015 sur le thème de « Fond Tié-Tié, Alliance française du cap », Me and Ms Lily Afrique du Sud 2018 et autres.

 

Légendes et crédits photo : 

1-Une des photos de Robert Nzaou-Kissolo exposés dans un panneau
2-Des photos du catalogue de l’exposition Madia ya buala de Robert Nzaou-Kissolo
3- Sylvie Bayonne, Robert Nzaou-Kissolo et Olga Ombondo

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire