Exportation du courant vers la RSA: la société civile contre l’endettement de 14 milliards $

0

Les organisations de la société civile disent non à l’endettement à hauteur de 14 milliards de dollars pour exporter le courant vers l’Afrique du Sud.

Acaj, Aeta, Fce, Idgpa, Vsv, Lucha…ont donné ce point de vue ce mardi 20 juin à l’issue d’une conférence de presse tenue à Kinshasa.

En effet, en référence au communiqué diffusé par l’Adpi le 13 juin dernier, annonçant la passation du marché de construction du barrage d’Inga 3 Base Chute, aux consortiums sino-espagnole pour le développement du projet, ces organisations et mouvements de la société civile dénoncent quelques irrégularités.

Pour ces structures, un gouvernement issu d’un accord entre regroupements politiques, qui ne fait qu’expédier les affaires courantes après l’expiration du mandat légalement reconnu, ne peut engager le pays dans un accord aussi important.

  Aussi, la construction d’Inga 3 n’est encrée ni dans un programme stratégique national, ni dans une politique nationale régissant le secteur de l’Energie.

De même, elles constatent une opacité totale et un manque de transparence dans le développement du projet Inga 3…

Au regard du flou qui entoure ce projet, lesdites organisations demandent un arrêt immédiat des démarches en cours.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire