Etats-Unis : le Sénat à majorité républicaine devrait confirmer le juge Kavanaugh

0

Le rapport du FBI ne confirme pas les accusations d’abus sexuel contre le juge Brett Kavanaugh. Les sénateurs républicains sont donc confortés. Malgré les accusations formulées par Christine Blasey Ford suivies par 20 millions de téléspectateurs et les nombreuses manifestations contre le candidat de Donald Trump, les républicains espèrent entamer la phase finale de confirmation à la Cour suprême.

Le rapport du FBI sur les accusations d’agressions sexuelles contre Brett Kavanaugh est censé rester au secret. La Maison Blanche l’a consulté mercredi 3 octobre, les sénateurs jeudi 4. Pour éviter les fuites, aucune copie n’a été distribuée. Mais de la salle fermée où ils ont pu le lire, les républicains sont sortis confortés, les démocratres déçus, explique notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve.

« Aucune trace de comportement inapproprié dans ce rapport », affirme Chuck Grassley, le chef républicain de la commission judiciaire en charge de la confirmation. « Espérons, dit-il, que dans les 48 heures, nous aurons un nouvel arrivant au Sénat ». Satisfecit également du républicain Jeff Flake, ce sénateur frondeur et indécis qui avait demandé un report du vote pour réaliser l’enquête du FBI, et la juge « très approfondie ».

Côté démocrate en revanche, on dénonce une enquête incomplète réalisée en quelques jours à peine sans avoir interrogé certains des témoins-clé. « Ce qui est notable dans ce rapport, ce n’est pas ce qui y figure mais ce qui n’y figure pas », a déploré la sénatrice de Californie Diane Feinstein, accusant la Maison Blanche d’avoir bloqué certains documents.

Manifestations et arrestations

Des manifestations devant le Sénat sont prévues jusqu’à la fin de la semaine. Jeudi déjà plusieurs miliers de personnes étaient amassées devant le bâtiment. Parmi elles des femmes victimes d’agressions sexuelles exigeant d’être entendues. Certains sont entrées dans l’enceinte du Congrès.

La police affirme avoir arrêté 293 personnes qui selon elle manifestaient illégalement dans l’enceinte du Sénat. Ces manifestants craignent que la nomination de Brett Kavanaugh soit confirmée lors des votes à venir durant les prochains jours.

Car malgré une courte majorité d’un siège au Sénat, la Maison Blanche se dit confiante dans l’issue du vote de confirmation de Brett Kavanaugh. Les républicains espèrent lancer la procédure dès ce vendredi 5 octobre avec un premier vote suivi d’un second final samedi 6 octobre.

Le principal intéressé lance lui ses derniers arguments dans une tribune du Wall Street Journal. Brett Kavanaugh reconnait qu’il a pu être quelque peu émotif durant ces dernières semaines, mais il affirme qu’il sera un juge « impartial et indépendant ».

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire