Érythrée-Éthiopie : déjà un résultat concret des négociations de paix ?

0

La reprise des vols d’Ethiopian Airlines à destination d’Asmara semble bien plus éloquente que tous les pessimismes à propos de la normalisation des relations entre l‘Érythrée et l‘Éthiopie qui tiennent à enterrer définitivement la hache de guerre.

Selon de nombreux médias dont la chaîne de télévision zimbabwéenne Povo News, les avions de la compagnie Ethiopian Airlines devraient atterrir de nouveau à l’aéroport international d’Asmara.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Et pourtant, il y a près de deux décennies, aucun appareil de la compagnie nationale ni des entreprises privées éthiopiennes ne pouvaient oser atterrir à Asmara ni survoler l’espace aérien érythréen. Tant la méfiance était à son plus haut période.

Une guerre qui a semé la désolation

Une méfiance née d’un conflit au lendemain de l’indépendance de l‘Érythrée en 1991. Malgré cette séparation, les deux Érythréens et Éthiopiens se sont regardés en chiens de faïence du fait d’un litige frontalier à propos de Badme, une petite ville de quelque 5000 habitants revendiqués par les deux pays. L’atroce guerre qui en découle fait plus de 70 000 victimes humaines dans les deux camps entre 1998 et 2000.

Les accords d’Alger de 2000 qui ont mis fin au conflit et la décision de la Cour permanente d’arbitrage de la Haye attribue Badme à l‘Érythrée. Décision que conteste Addis-Abeba. Ce, jusqu’en ce mois de juin 2018 quand le nouveau Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed décide de rétrocéder la ville à l‘Érythrée.

La réouverture de la ligne aérienne Asmara-Addis-Abeba est donc sans nul doute le premier fruit le plus tangible, et même le plus délicieux des négociations de paix qui ont commencé hier dans la capitale éthiopienne entre Érythréens et Éthiopiens.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire