Environnement : la plantation, l’entretien et la protection des arbres désormais obligatoires

0

Le conseil départemental et municipal de Pointe-Noire a adopté, il y a quelques jours, une délibération rendant obligatoires la plantation, l’entretien et la protection des arbres par les riverains le long des artères principales de la ville.

L’assemblée locale entend faire de la ville océane une pionnière en matière de développement durable. Elle a, en effet, lors de sa cinquième session ordinaire, adopté une délibération sur l’environnement renforçant la plantation, l’entretien et la protection des arbres.

Ce nouvel outil s’ajoute à bien d’autres dont la municipalité de Pointe-Noire s’est dotée au cours des dernières années dans le but de valoriser son  patrimoine arboricole.  « Aujourd’hui, il faut le reconnaître, l’arbre urbain est non seulement un être vivant mais il est aussi un voisin. Pour l’intérêt collectif, il importe à tous de le respecter, de le protéger et de soutenir sa croissance et sa multiplicité », a dit un Ponténégrin interrogé sur le sujet.

Colorant ainsi le paysage des avenues, assainissant l’air que respire la population tout en faisant obstacle au bruit et filtrant la lumière provenant des éclairages artificiels, les arbres rendent vivant l’environnement et contribuent, de façon exceptionnelle, à la qualité de vie des habitants.

Aujourd’hui, avec cette nouvelle mesure rendant obligatoires la plantation, l’entretien et la protection des arbres par les riverains le long des artères principales de la ville, l’administration municipale affirme sa vision et pose un autre jalon pour le développement et la mise en valeur du patrimoine vert de Pointe-Noire.

Notons que cette politique qui place l’arbre au cœur de l’urbanité ponténégrine voudrait assurer à la ville un avenir viable et durable,  soutenir le caractère identitaire de son paysage ainsi qu’améliorer la qualité des milieux de vie.  

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Des arbres le long de l’avenue Germain-Bikoumat / Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire