Enseignement supérieur : une plate-forme pour gérer la bourse des étudiants

0

Le ministre d’Etat, en charge de l’Agriculture, de l’élevage  et de la pêche, Henri Djombo, a, au nom du Premier ministre, Clément Mouamba, lancé officiellement, le 17 juin au rectorat, le portail e-bourses.

S’inscrivant dans le cadre des projets de réformes du ministère des Finances et du budget, e. bourses est une plate-forme web collaborative entre les étudiants congolais évoluant au pays et ceux de l’étranger ainsi que les autorités en charge de la gestion des bourses.

Autrement dit, c’est un outil moderne qui a pour but de faciliter les interactions entre ces différents acteurs afin de mieux gérer les dossiers relatifs au paiement de bourses des étudiants.

Rappelons qu’une commission mixte a été mise en place depuis novembre 2016, pour relancer le processus d’informatisation de la gestion des bourses des étudiants, depuis le dépôt, le traitement des dossiers (par les ministères de l’Enseignement supérieur et Technique) jusqu’au paiement effectif de la bourse par le ministère des Finances.

« La réussite de ce projet est un début important dans le processus d’une administration électronique, surtout après la réalisation de l’interconnexion des onze établissements de l’Université Marien-Ngouabi, via la fibre optique », a déclaré Henri Djombo.

Selon le ministre d’Etat, cet outil arrive à point nommé puisqu’il constitue un appui significatif à l’amélioration de la gouvernance institutionnelle et opérationnelle du système éducatif national. Il vise également une meilleure adéquation entre la formation, l’enseignement, la qualification, l’apprentissage et les compétences nécessaires au développement du pays.

Quelques étudiants abordés se sont réjouis de ce nouvel outil, promettant de s’aligner au monde numérique.

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Le ministre de l’Agriculture avec ses homologues de l’Enseignement supérieur, des Postes et télécommunications ainsi que des Affaires sociales

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire