Enseignement préscolaire : la direction de l’école des FAC honore les meilleurs élèves

0

La direction du centre préscolaire des Forces armées congolaises (FAC) de Pointe-Noire a remis les diplômes d’honneur aux meilleurs enfants de son établissement, le 17 juin, lors de la cérémonie d’émulation de fin d’année scolaire 2016-2017, organisée dans l’enceinte de l’établissement, en présence du conseiller pédagogique en éducation motrice de l’inspection préscolaire de la ville océane, Jean Pierre Bantsounga, et les parents d’élèves.

 La cérémonie a permis à la directrice de cet établissement, Gybcia Massamba, de primer deux meilleurs élèves qui ont réalisé des résultats satisfaisants dont la première avec une note de 17 et la deuxième 16. Les deux fillettes ont, en dehors des diplômes d’honneur, reçu les certificats de fin de cycle maternel.  Des kits scolaires ont été remis à tous les enfants en fin de cycle préscolaire pour leur entrée au CP1, ainsi que des tableaux d’art aux 63 enfants dudit établissement.

Enseignement préscolaire : la direction de l’école des FAC honore les meilleurs élèvesCependant, pour permettre aux parents de comprendre en quelques heures le travail fait par leurs enfants durant les neuf mois de l’année scolaire, la direction de l’école a organisé une séance de présentation de poésie, de dialogue et d’autres activités culturelles, tels que l’élection miss où douze fillettes du P2 et P3 représentant les douze départements du Congo ont présenté avec exactitude les richesses de chaque département tandis que les garçons ont fait la présentation des présidents de la République qui se sont succédé à la tête du Congo de 1960 à nos jours.

À l’issue de cette cérémonie très riche en information, le conseiller pédagogique en éducation motrice s’est dit très satisfait. « La fête s’est bien passée, j’ai une bonne impression du travail réalisé par les éducatrices, bravo à toutes. Je suis très ému de la prestation des enfants surtout de la meilleure élève qui a joué le rôle de l’enseignante, elle s’est fixé un objectif au début de sa leçon jusqu’à l’atteindre à la fin de la leçon c’est à féliciter. Aussi –a-t-il ajouté je lance un appel aux parents d’envoyer leurs enfants à l’école publique des FAC situé en diagonal du service d’hygiène dernier l’hôpital Militaire où les frais scolaires sont très abordables pour toutes les bourses», a indiqué Jean Pierre Bantsounga.

Les cris de cœur des enfants

Dans son mot de circonstance, la directrice de l’école, Gybcia Massamba, a soumis ses doléances aux autorités publiques pour la réparation des jeux des enfants et de la toiture de l’unique bâtiment qui abrite les trois salles de classe.  «Je suis très ravi et je rends grâce à Dieu qui nous a gardés  et nous n’avons pas eu des cas de fractures des enfants ou d’autres incidents. Nous avons eu cette année des enfants obéissants, disciplinés et travailleurs mais, à côté de cette note positive, nous avons eu aussi quelques difficultés liées au financement. Ce qui ne nous a pas permis de réparer les jeux des enfants et c’est grâce aux frais d’écolage que nous avons pu faire manger les enfants durant les neuf mois», a-telle indiqué Gybcia Massamba. Tous les parents ont été émerveillés de la prestation de leurs enfants et ont promis renouveler leur confiance à cette école.

Légendes et crédits photo : 

Les enfants en fin de cycle préscolaire

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire