Enseignement général : un deuxième lot de tables-bancs pour le département de Brazzaville

0

Le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Adolphe Mbou-Maba, a remis la semaine dernière six mille tables-bancs à la direction départementale de Brazzaville pour réduire progressivement le déficit en la matière.

Après un premier lot de cinq mille cinq cents, le gouvernement vient d’offrir six mille nouveaux tables-bancs à la direction départementale de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation de Brazzaville pour les distribuer dans les différents établissements scolaires de la place. Toutefois, cette dotation reste encore insuffisante au regard de la demande dans la ville capitale où de nombreux élèves prennent des cours à même le sol. Selon les estimations du gouvernement, pour combler le déficit en tables-bancs à Brazzaville, il en faudrait soixante-huit mille cinq cent soixante-quatre.

Du côté de la coordination du projet « Zéro enfant assis à même le sol », cette deuxième campagne qui vient d’être lancée à Brazzaville se poursuivra dans les autres départements du pays jusqu’à son terme. Bénéficiaire de cette nouvelle dotation, la proviseure du lycée Thomas-Sankara B, dont des élèves sont souvent livrés au jeu de transfert des tables-bancs d’une salle à une autre, espère que 2018-2019 serait une année exceptionnelle.

Notons que dans le but d’améliorer les conditions d’apprentissage des élèves sur toute l’étendue du territoire national, le gouvernement a mis en place un projet dénommé « Zéro enfant assis à même le sol ». A cet effet, il avait signé un contrat avec les sociétés forestières Taman industries et Likouala Timber qui devraient fournir cent mille tables-bancs, à raison de cinquante mille chacune, pendant une période de cinq ans. Grâce à cette politique, la quasi-totalité des départements du pays ont déjà reçu un premier lot de tables-bancs même si les besoins restent encore énormes.

Légendes et crédits photo : 

Un échantillon des tables-bancs réceptionnés /Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire