Énième report des élections : la DC exige la démission « immédiate » de Nangaa

0

La Démocratie chrétienne (DC), parti cher à Eugène Diomi Ndongala, exige la démission « immédiate » du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa, incapable, selon ce parti, d’organiser les élections au plus tard le 31 décembre 2017, comme prévu dans l’accord de la Fin de l’année 2016.

Dans un communiqué daté du 8 juillet dernier, le Bureau politique de ce parti de l’Opposition, à travers son porte-parole Marc Mawete, dit avoir appris de Corneille Nangaa l' »impossibilité  » d’organiser ce scrutin d’ici cinq mois, « s’exonérant de toute formalité et motivation technique ».

Voilà pourquoi,  » face à l’irresponsabilité du président de la CENI dans l’accomplissement de la mission lui confiée, le Bureau politique de la Démocratie chrétienne exige sa démission immédiate ».

Source : Media Congo

Laisser un commentaire