En quête d’un « front commun », l’Opposition veut « formaliser ses actions », rassure l’UNC

0

« Inflexible et Uni », c’est l’image que l’Opposition donne après la marche du 30 novembre réprimée par les forces de l’ordre.  Les consultations vont bon train pour « formaliser des discutions pour l’unité d’action », rassure Cele Yemba, porte-parole adjoint de l’UNC. Une lueur d’espoir semble se profiler pour un possible « front commun ». C’est en vue de chercher l’alternance.

Dans la même lancée, le président de l’Ecidé, Martin Fayulu, chargé de la mobilisation au sein du Rassemblement venait de confirmer à la presse lundi 04 décembre la tenue de la marche de l’Opposition fixée pour le 19 décembre. Ce dernier promet de poursuivre avec les « marches, les sit-in, les villes mortes ». Les vues commencent peu à peu à se converger. En ce sens, le MLC s’est également montré  favorable pour les actions communes de l’Opposition.

En dépit de cet appel à un front commun, quelques points en désaccord persistent encore au sein de l’Opposition. C’est à l’exemple du point relatif à la transition sans ou avec Kabila. Le souhait de tous est de voir l’Opposition « faire un bloc », a toujours réclamé l’ancien président de l’assemblée nationale, Vital Kamerhe.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire