Eliminatoires Coupe du monde Russie 2018 : les Diables rouges tiennent en échec les Blacks stars

0

Les Diables rouges ont obtenu leur tout premier point, en allant arracher un nul  (1-1), le 1er septembre à Kumasi face aux Blacks stars du Ghana, en match comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018.  

Dans cette campagne, les jeux sont presque déjà faits pour les Diables rouges. Au terme de la troisième journée des qualifications, la position du onze national congolais n’a pas du tout changé.  Les Diables rouges restent derniers du groupe E avec un petit point.  L’Ouganda (7 points) a pris la tête du groupe après sa victoire sur ses installations (1-0) devant l’Egypte, deuxième avec six points. Le Ghana garde une fragile troisième place avec seulement deux points soit un de plus que Congo.

Les Diables rouges allaient lui chiper cette troisième place, s’il n’avait pas encaissé le but égalisateur de Thomas Partey à cinq minutes de la fin de la rencontre. Une erreur d’appréciation de Beranger Itoua a occasionné la touche qui a permis à Christian Atsu de servir le buteur ghanéen à la 85e minute.

Les poulains de Sébastien Migné  n’ont pas à rougir de leur prestation à Kumasi. Ils ont rendu une copie presque parfaite, de bonne augure pour les futures échéances dont les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019.  Les Congolais entament clairement mieux la rencontre.  Ils ont ouvert le score à la 18e minute.  Fabrice Ondama est récompensé par le pressing exercé dans le camp ghanéen. Il chipe le ballon à Attamah, le défenseur ghanéen, s’échappe dans la surface pour délivrer un centre retrait à Thievy Bifouma qui, de l’intérieur du pied bat Richard Ofori le gardien des Blacks stars.  

Après ce but, les Diables rouges ont fait le dos rond grâce à notamment sa solidité défensive.  La paire Mayembo-Beranger Itoua expérimentée pour ce match a su neutraliser deux joueurs vedettes des Blacks stars notamment André Ayew et Gyan. Ces joueurs sur lesquels les Blacks stars comptaient pour se relancer ont manqué d’inspiration avant d’être vites remplacés.  Barel Mouko a été, lui aussi, dans le coup. Le portier des Diables rouges a sorti un arrêt à la 37e minute sur la frappe de Thomas Partey.

Sans pourtant être dominés, les Diables rouges ont donné des frissons aux Blacks stars à la reprise malheureusement, Fabrice Ondama exploite mal l’occasion du break à la 48e minute. Le ballon mal renvoyé par la défense lui revenait  dans les pieds au point de penalty mais sa frappe fuyait le cadre. Thievy Bifouma très inspiré, allait même provoquer un penalty à la 73e minute.  Mais dans le match, seul le jugement de l’arbitre compte.

Notons que c’est le deuxième match nul du Congo face au Ghana après celui du 11 avril 1981 au Ghana justement sur le score identique après 13 confrontations.  Le match retour, prévu le 5 septembre à Kintélé dans le cadre de la 4e journée,  devrait permettre aux Diables rouges de signer enfin  leur première victoire face aux Blacks stars en compétitions officielles. La première et l’unique victoire du Congo face au Ghana a été acquise en mars 1967 lors d’un match amical (3-1).

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire