Elections législatives et locales : les observateurs nationaux sollicitent la formation des membres des bureaux de vote

0

La coordination de l’observation nationale des élections avait déployé sur l’ensemble du territoire national deux mil six cent soixante-six observateurs qui ont rendu publique le 20 juillet à Brazzaville leur rapport dans lequel ils demandent à l’administration électorale de renforcer de manière continue les capacités des membres des bureaux de vote.

Elections législatives et locales : les observateurs nationaux sollicitent la formation des membres des bureaux de voteDans le même chapitre des suggestions, les observateurs nationaux souhaitent la reformulation du décret du 15 juin 2007 déterminant les modalités de l’observation nationale et internationale des élections, en y ajoutant la présence des observateurs nationaux et internationaux lors de la compilation des résultats.

En outre, ils ont suggéré:  la réforme du système actuel de distribution des cartes d’électeur pour permettre à chacun d’exercer librement son devoir civique ; la formation continue des acteurs électoraux et des délégués des candidats avant chaque scrutin ; le convoyage mieux sécurisé des procès-verbaux et autres documents de vote ; l’acheminement à temps du matériel électoral ; la remise systématique des procès-verbaux ou formulaires des résultats aux représentants de chaque candidat, après dépouillement.

Par ailleurs, les observateurs nationaux ont déploré les cas de violence observés à Ollombo (Plateaux), à Nianga (Niari), Kingoué (Bouenza), l’interruption du vote et le vol du matériel électoral dans tous les six districts de la Cuvette Ouest par certains représentants des candidats.

En dépit de ces constats négatifs, les observateurs nationaux ont noté que le scrutin du 16 juillet s’est globalement déroulé dans un climat de paix et de sérénité. Ils ont apprécié le comportement civique des électeurs des sept circonscriptions du Pool qui ont pris part au processus électoral, nonobstant le climat d’insécurité dans certaines localités.

Ils ont félicité les populations des communes de Kinkala et Kintelé ; des districts de Boko, Loumo, Louingui, Ngabé, Ignié pour leur courage et esprit d’objectivité.

La coordination de l’observation nationale des élections lance un appel aux candidats heureux et malheureux pour qu’ils privilégient le Congo et travaillent ensemble à consolider la paix, l’unité nationale, la démocratie et la concorde nationale.

  

         

 

Légendes et crédits photo : 

Présidium de la réunion

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire