Elections : la Symocel plaide pour la modification du mode des élections des gouverneurs et sénateurs

0

La synergie des missions d’observation citoyenne des élections (Symocel) a procédé ce jeudi 16 mai 2019, à Kinshasa, à la présentation du rapport final des élections direct et indirect de 2018 et 2019.

Il en ressort que les élections ont été entachées de plusieurs irrégularités dans son déroulement.

Pour y remédier, la mission a proposé plusieurs recommandations parmi lesquelles la modification du scrutin des sénateurs et gouverneurs qui devrait passer au suffrage direct afin d’éviter les soupçons de corruption qui a caractérisé lesdits scrutins.

ci-dessous, les recommandations faites par la Symocel :

La clarification des dispositions de la loi électorale et de ses mesures d’applications relatives aux procédures de gestion de traitement des résultats ;

La Facilitation des témoins et observateurs aux centres locaux de compilation ;

Le recensement général de la population et le rétablissement de l’état-civil ;

La simplification de l’accès des candidats aux éléments de preuve lors des contentieux électoraux par la révision des dispositions légales y relatives ;

La restructuration de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) et l’amélioration de son organisation ainsi que de son fonctionnement.

La synergie des missions d’observation citoyenne des élections appelle les parties prenantes à tirer les leçons sur les irrégularités des élections passées en vue de consolider le processus électoral prochain.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire