Élections : Enfin l’UDPS/Kibassa adhère au calendrier électoral mais rejette l’idée d’un 3è dialogue

0

Devant les militants et cadres du parti ce samedi à l’occasion d’une cérémonie d’échange des vœux, le président de l’UDPS/Kibassa a enfin annoncé son adhésion au calendrier électoral qui prévoit la présidentielle, les législatives nationales et provinciales au 23 décembre 2018.

Tout en soutenant également la machine à voter, Kibassa Maliba explique qu’il est important que toutes les forces politiques puissent adhérer et être présentes dans toutes les démarches électorales pour ne pas laisser la place à la Majorité Présidentielle qui selon lui risquerait de revenir aux commandes demain si les autres restent campés sur leurs positions.

A la question de savoir pourquoi avoir au départ mobilisé pour le départ de Joseph Kabila le 31 décembre 2017 et rejeté le calendrier électoral pour le soutenir aujourd’hui, le président Kibassa explique que le plus important n’est pas que quelqu’un soit parti ou pas mais les élections.

« Le plus important c’est d’aller aux élections, qu’ils le veuillent ou pas, la MP va toujours passer par les élections, je l’ai toujours dit et je le répète, la machine à voter est une tricherie mais nous on ne doit pas rester à l’écart, sinon la Majorité Présidentielle risque de revenir aux affaires demain, nous l’avons vécu dans ce pays », a déclaré Augustin Kibassa Maliba.

S’agissant des consultations de la classe politique et sociale initiées par l’Union Africaine pour un troisième dialogue, A. Kibassa dit niet.

« Pas question, nous n’allons pas adhérer dans ce schéma, le 3è dialogue risque de nous amener un autre glissement après le 23 décembre 2018 », a-t-il dit.

Tout en demandant à sa base de se préparer pour les prochaines élections, Kibassa Maliba fils a promis que son parti alignera les candidats à tous les scrutins.

Jeff Kaleb

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire