Elections du 23 décembre 2018: Jaynet Kabila et le PRP affutent les armes

0

Sous le haut leadership de l’honorable Jaynet Kabila, présidente du Parti Révolutionnaire Populaire (PRP), il a été organisé, durant deux jours, soit du 06 au 07 octobre 2018, le séminaire de formation des cadres et militants de ce parti politique membre de la Majorité présidentielle, et cher à Mzée Laurent-Désiré Kabila. C’était au Chapiteau du Pullman Grand Hôtel de Kinshasa. Et ce, en présence de tous les amis à Mzée et des invités de marque.

A partir d’aujourd’hui, les cadres et militants du PRP qui ont été formés et qui ont vu leurs capacités renforcées pour non seulement connaître leur parti, mais aussi faire face aux enjeux de l’heure, sont armés pour la bataille finale, qui consiste à remporter haut la main les élections du 23 décembre 2018. A ce jour, les membres du PRP ont hâte de démontrer au peuple tout entier qu’ils demeurent dans la lignée de l’Autorité morale, Mzée Laurent-Désiré Kabila, qui consiste à donner le pouvoir au peuple.

Tout a commencé par l’exécution des deux hymnes (le débout congolais et l’hymne des opprimés), avant que M. Babi Mbayi, 1er vice-président du parti,  ne prononce le mot d’ouverture de ce séminaire de formation. «Le présent séminaire est pour nous d’une importance très capitale, parce que c’est un séminaire de formation. Nous voulons former les candidats députés pour que quand ils vont aller en campagne en province et à Kinshasa, qu’ils aient un seul message. Pour nous, il est important que nous répétions les idées de Mzée Laurent-Désiré Kabila, les communiquer aux uns et aux autres », dit-il, avant de fustiger le fait qu’on est en train de galvauder aujourd’hui ce qu’il a dit, comme étant des slogans vides. Nous voulons nous approprier les slogans et agir en conséquence. Soit, nous voulons mettre de la consistance dans ce slogan pour que ça soit quelque chose de vécu.

Et d’ajouter que Max qui est un des auteurs de Laurent-Désiré Kabila insistait sur le fait qu’il faut s’adapter aux réalités. Et Mzée s’est adapté à la réalité. Il voulait que ça soit la réalité qui est vécue. « Nous voulons que les enseignements de 61-64 soient adaptés. Dans le séminaire, nous voulons que les uns et les autres comprennent et s’adaptent à la réalité », martèle-t-il. Babi Mbayi a émis le vœu pour le PRP d’avoir l’encrage dans la masse. Il a reconnu que l’image de Laurent-Désiré Kabila est ancrée dans la masse et nous voulons aussi que les députés aient un encrage au niveau de l’Assemblée nationale.

Pour sa part, le Pasteur Théodore Mugalu, chef de la Maison civile du chef de l’Etat estime que nous formons les formateurs qui vont aller à leur tour, former dans les provinces. Ceci, pour qu’à leur tour qu’ils forment le souverain primaire afin que celui-ci s’organise en Comité de Pouvoir Populaire (CPP). Et ce, au cours de cette période qui n’est pas seulement électorale, mais de jonction des temps où nous passons du 4ème au 5èmeprésident de la République.

Pour lui, ces CPP, on doit leur resituer le pouvoir afin que notre démocratie soit le pouvoir du peuple, exercé par le peuple en faveur du peuple. Et de renchérir, le pouvoir, nous l’avons déjà. Maintenant, il faut le restituer au peuple. « Nous sommes  convaincus que nous allons le restituer au peuple, parce que nous sommes ici pour être formé dans le domaine des vertus. Nous voulons que les cœurs de nous tous soient transformés avant de transformer les autres. Vous savez que les partis sont dans les grandes villes ; pour nous, la base du parti c’est dans la rue, les villages, les groupements et les communautés », insiste-t-il.

Soulignons que le Parti de la Révolution Populaire (PRP) aligné 413 députés nationaux et 387 à la députation provinciale. Espérons que les membres se sont approprié la mission du PRP, celle de promouvoir les idées forces de Mzée Laurent-Désiré Kabila « organisez-vous et prenez-vous en charge » à travers notamment le Service national, les Réserves stratégiques et les Cantines populaires.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire