Elections des gouverneurs et des sénateurs : l’ECC appelle les députés provinciaux à « rationaliser » leurs choix et « éviter la corruption »

0

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) a, au cours d’une conférence de presse organisée ce mercredi 27 févier, appelé les députés provinciaux à « ne pas se laisser corrompre par les candidats gouverneurs et sénateurs ». Pour l’ECC, le choix des députés provinciaux doit se faire de manière rationnelle et non à cause de l’argent.

« L’Eglise du Christ au Congo réitère l’appel à la conscience nationale adressée aux députés nationaux en vue de rationnaliser le choix des gouverneurs et sénateurs de manière à ne pas laisser place à la corruption », indique le communiqué de l’ECC signé par son président, le révérend André Bokundoa.

Plusieurs candidats sénateurs à l’image du professeur Luzolo Bambi, se sont retirés de la course à la chambre haute du parlement à cause de la vente des voix des députés provinciaux. Selon plusieurs sources, certains députés provinciaux exigent des candidats sénateurs et gouverneurs entre 20 et 30 mille dollars américains.

Dans le même communiqué, l’ECC appelle également à la stricte rigueur sur le critère de moralité avant toute nomination des membres du prochain gouvernement.

« Aux acteurs politiques ministrables du futur gouvernement national de s’en tenir à la rigueur du critérium de moralité [éviter les personnes qui se sont rendues coupables de viol sur mineurs, harcèlement sexuel, détournement des deniers publics, délit d’initié] », ajoute le même communiqué.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire