Elections 2018 : le PPRD dénonce l’intolérance politique pendant la campagne

0

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) dénonce des actes de vandalisme et d’intolérances politiques qui caractérisent la campagne électorale dans le Nord-Kivu précisément à Beni. Son secrétaire permanent adjoint, Ferdinand Kambere, l’a déploré lundi 3 décembre à Kinshasa, lors d’un point de presse.

Il met en garde ses adversaires politiques à ne pas utiliser des groupes armés dans la campagne électorale.

« Les populations peuvent s’apaiser. Que chacun règle son programme par rapport à ses attentes. Certes à Beni, on attend des discours qui sont bons, des programmes qui sont bons pour eux par rapport à la restauration de la paix. Mais, ne les terrorisez pas pour avoir des voix. Ne les intimider pas. Les groupes armés, ne les utilisez pas, ni pour aller bloquer les bureaux de vote, ni pour intimider les adversaires », a conseillé Ferdinand Kambere.

Il a invité les candidats à ne pas déchirer les effigies des autres adversaires et que la campagne se déroule dans un climat apaisé.

La Police nationale congolaise (PNC) a invité, lundi 3 décembre, les acteurs politiques à éduquer leurs militants à la tolérance pendant la campagne électorale.

Son porte-parole, le colonel Pierrot Mwanamputu, a promis des sanctions à l’endroit de ceux qui se livrent dans des actes de vandalisme et d’intolérances observés depuis le lancement de la campagne électorale.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire