Election des gouverneurs et sénateurs : requête d’une information judiciaire sur les allégations de corruption

0

Luzolo Bambi, conseiller spécial de l’ancien chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, demande au procureur d’ouvrir une information judiciaire sur les faits allégués de corruption dans le processus d’élections des Sénateurs et gouverneurs.

Luzolo Bambi sollicite du procureur général des mesures urgentes à prendre pour stopper des faits qui portent atteinte à l’éthique et à l’intégrité de ceux qui sont censés représenter la population dans les assemblées délibérantes. Des voix se monnayent au sein des assemblées provinciales pour être élu gouverneur de province ou sénateur.  

Certains électeurs vendent leurs voix qui à 20.000, 50.000 voire 100.000 dollars selon le rang qu’occupe le candidat, selon certains médias. Ce dernier aussi approche l’électeur et lui fait des propositions. Plusieurs articles de presse ont fait état de cette tendance générale de la corruption. Des faits que les services du conseiller spécial affirment avoir également constaté.

Selon M. Luzolo, l’intégrité des acteurs électoraux déterminera l’engagement des futurs sénateurs et gouverneurs de province à contribuer à la moralisation de la vie publique et à la promotion de la bonne gouvernance.

C’est ainsi qu’il a retiré sa candidature dans la course pour les sénatoriales dans la province du Kongo central.

De son côté, le procureur général confirme avoir déjà procédé aux investigations sur tous les faits dénoncés. 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire