Election au Sankuru: Mukumadi affirme qu’il n’est pas de l’UDPS et n’a corrompu aucun député contrairement aux déclarations de Mende

0

Accusé par Lambert Mende d’avoir bénéficié du soutien de l’UDPS mais surtout d’avoir acheté les députés lors de l’élection de ce samedi 20 juillet 2019 au gouvernorat du Sankuru, le nouveau gouverneur, Stéphane Mukumadi, a rejeté toutes ces accusations affirmant qu’il s’agit des propos d’un « mauvais perdant ».

Après avoir pris connaissance de sa défaite au gouvernorat de la province du Sankuru, l’ancien ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende, a accusé le nouveau gouverneur du Sankuru, Stéphane Mukumadi d’avoir corrompu les députés provinciaux.

« Je suis déçu par l’attitude de ces députés du FCC. Un indépendant proche de l’UDPS qui vient de ravir au FCC une province où le FCC a 22 députés sur 25. J’ai conclu que la corruption a de beaux jours dans notre pays. Ils ont été corrompus par l’UDPS et Mukumadi », a-t-il déclaré à l’AFP.

« Ce ne sont que des allégations pour lesquelles la justice est là et elle seule pourra trancher cette version. Je n’ai pas de parti politique je ne suis qu’un simple individu. L’honorable Mende qui a une machine politique derrière lui n’arrive pas à corrompre les députés, comment moi je peux le faire ? », a rétorqué le nouveau gouverneur du Sankuru.

Lambert Mende a cependant déclaré qu’il « renonce à exercer quelque recours que ce soit ».

L’ancien ministre de la Communication et des médias a été battu par son challenger par 17 voix contre 8 voix à l’issue d’une élection plusieurs fois reportées à cause d’un feuilleton judiciaire entre les deux protagonistes.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire