Egypte 2019: le Mali de Marega évite la suspension (groupe E)

0

Les instances nationales du football ont adopté, le 15 juin, de nouveaux statuts conformes à ceux de la Fédération internationale de football association (Fifa), évitant de justesse une suspension qui aurait empêché les Aigles du Mali de participer à la CAN (21 juin-19 juillet), où ils seront emmenés par l’attaquant vedette du FC Porto, Moussa Marega.

Le Mali était empêtré depuis 2017 dans un conflit avec la Fifa, qui reprochait au pouvoir politique de s’être ingéré dans la gestion de la Fédération malienne de football (Fémafoot).

Lors d’une assemblée générale ordinaire de la Fémafoot, samedi soir, de nouveaux statuts ont été adoptés à 23h17, quelques minutes avant l’échéance fixée par l’instance faîtière du football mondial.

« Hier, tard dans la nuit, avec les acteurs du football malien, nous avons trouvé la voie pour une sortie de crise heureuse : les nouveaux statuts de la Fémafoot ont été votés à l’unanimité. Bientôt la reprise du championnat et une assemblée générale élective (d’un nouveau comité exécutif, NDLR) dans les deux mois qui suivent », a écrit sur Twitter le ministre des Sports, Arouna Modibo Touré, très impliqué dans les discussions. 

Le championnat malien avait été arrêté en 2017 et n’a pas été disputé en 2018-2019. Le Mali a publié, dans la foulée, la liste officielle de ses vingt-trois sélectionnés pour la CAN, alors que l’équipe est en stage de préparation au Qatar.

Le fer de lance sera l’attaquant Moussa Maréga, auteur de six buts en Ligue des champions et de onze en championnat avec le FC Porto cette année. 

La sélection comprend également le jeune Sékou Koïta, auteur d’une bonne prestation au mondial des moins de 20 ans qui vient de se disputer en Pologne, ainsi que la nouvelle recrue du Southampton, Moussa Djénépo (ex-Standard de Liège).

Lesvingt-trois Aigles du Mali

Gardiens : Djigui Diarra (Stade malien de Bamako), Ibrahima Mounkoro (Tout Puissant Mazembé/RDC), Adama Keïta (Djoliba AC).

Défenseurs : Molla Wagué (Nottingham Forest/Angleterre/2e division), Hamari Traoré (Rennes/France), Falaye Sacko (Guimaraes/Portugal), Massadio Haïdara (Lens/ France/2e division), Youssouf Koné (Lille/France), Mamadou Fofana (Metz/France), Boubacar Kiki Kouyaté (Troyes/France/2e division).

Milieux : Diadié Samassékou (Salzbourg/Autriche), Amadou Haïdara (Leipzig/Allemagne), Cheick Doucouré (Lens/France/2e division), Lassana Coulibaly (Rangers/Ecosse), Adama Traoré (Cercle de Bruges/Belgique).

Attaquants : Moussa Djénépo (Southampton/Angleterre/2e division), Moussa Doumbia (Reims/France), Abdoulaye Diaby (Sporting/Portugal), Moussa Maréga (Porto/Portugal), Kalifa Coulibaly (Nantes/France), Adama Niane (Charleroi/Belgique), Adama Traoré (Orléans/France/2e division), Sékou Koïta (Wolfsberg/Autriche).

Légendes et crédits photo : 

Le onze Malien qui a débuté et perdu contre l’Algérie, dimanche en match amical à Doha (FAF/Facebook)

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire