Eglise évangélique du Congo : Berger Dimina contribue à la construction de l’annexe de Yindoula

0

Le chantre de l’Eternel a livré un concert, le 21 novembre à Pointe-Noire, en vue de réunir des fonds qui vont lui servir de réaliser son objectif.

 

 

 

Organisé par la maison BD Production, le concert gratuit a eu lieu dans la chapelle en construction de l’annexe de Yindoula. D’autres chantres et groupes chrétiens invités se sont joints au frère Berger Dimina, initiateur de l’activité. Ainsi, le concert a connu la participation de la chorale Yindoula, le groupe Les bons bergers, la chorale Kia, le frère Arsène Ngouélé et la chorale Etoile du berger qui ont, tour à tour, fait bouger le public. 

Berger Dimina a émerveillé le public avec quatre des sept titres de son premier album présenté le 28 août dernier, à Sueco. L’artiste les a exécutés avec une joie qu’il a su communiquer au public qui a chanté à l’unisson avec lui. Il s’agit des titres: « Kiluntsi », « Mon âme est à Jésus », « Buni na sila » et « Le Rois des rois ». Une quête a été organisée et des enveloppes ont été distribuées au public pour une contribution à déposer à l’annexe après le concert. Les fonds récoltés, a précisé le frère Berger Dimina, seront remis à l’Eglise évangélique du Congo pour qu’ils servent aux travaux de construction de l’annexe Yindoula de l’Eglise évangélique du Congo, située au quartier Makayabou 418, dans le cinquième arrondissement de Pointe-Noire, Mongo Mpoukou. 

Une manière pour lui «de soutenir l’œuvre de Dieu». Il a expliqué : « L’annexe est en construction et il faut de l’argent pour continuer les travaux. Ma mission c’est d’évangéliser par le chant. Nous avons chanté pour la gloire de Dieu et il a fait grâce. Il y a eu plus d’engouement que ce à quoi je m’attendais». par ailleurs, Berger Dimina a invité toutes personnes de bonne volonté à apporter aussi une contribution pour permettre l’achèvement des travaux de cette annexe.  

L’initiative a été louée par le public ainsi que par les groupes et artistes invités. « C’est une bonne chose que le frère ait initié ce concert en faveur de l’annexe. Cela doit servir d’exemple aux autres.  l’Eglise a besoin de la contribution de tous, même des artistes, pour son édification», a estimé Edgard, père de famille qui n’a pu cacher sa satisfaction. 

Après ce concert, le frère Berger Dimina sera le 28 novembre au Salon de mariage à Sueco. Il se produira aussi en concert le 25 décembre à Dolisie. 

 

Légendes et crédits photo : 

1 et 2. Berger Dimina lors du concert/ Adiac
3- L’annexe Yindoula à Makayabou/ Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire