Éducation : Anatole Collinet Makosso visite les structures scolaires de la ville océane

0

Dans le cadre de la tenue des examens d’État qui interviendront dans quelques jours,  le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a fait une descente dans quelques lycées de la ville côtière.

Les structures scolaires concernées sont, entre autres,  les  lycées Victor-Augagneur, Pointe-Noire 2, Trois Glorieuses, 30 mars 1970,  Alexandre-Honoré-Paka. Au cours de la ronde, le ministre a exhorté les candidats aux examens d’État des départements de Pointe-Noire et du Kouilou sur la notion de l’effort personnel et du mérite. Il a échangé avec des élèves candidats au baccalauréat des départements de Pointe-Noire et du Kouilou.  S’adressant  à ces derniers, le ministre les a  exhortés sur la pratique des bonnes manières pour réussir au baccalauréat. Anatole Collinet Makosso a aussi entretenu les élèves sur l’avancement des programmes, les résultats du baccalauréat de l’année en cours, les problèmes de méthodologie et de raisonnement pendant le traitement des sujets par les élèves. «Cette visite s’inscrit dans le cadre de faire le point sur le déroulement de l’année scolaire 2017-2018  et  la préparation  du bon déroulement des examens de fin de cette année. Quelques   orientations  ont été aussi données pour  mieux préparer la future rentrée scolaire. Ainsi, les candidats aux examens  doivent avoir le sens du mérite pour mériter personnellement leurs examens.  Pour cette année, les méthodes rigoureuses seront redoublées pour lutter contre les réseaux de  fraude à travers les centres d’examens sur  l’ensemble du territoire national », a prévenu le ministre.

En plus des élèves candidats aux examens d’État, le ministre a également échangé avec des  enseignants et l’ensemble des cadres du système éducatif des départements de Pointe-Noire et du Kouilou. Toutefois, le ministre a reconnu quelques difficultés rencontrées par des enseignants pendant le déroulement des cours. Cependant, l’orateur  a été très ferme sur le comportement de certains enseignants parfois responsables des fraudes pendant la tenue des examens d’État. Il a  invité  les enseignants à être très regardants pendant cette période. Car les enseignants qui seront complaisants en favorisant la fraude pendant les examens seront punis conformément à la loi et règlement de la République en la matière. Notons que pendant son séjour de travail dans la ville océane, le ministre a assisté à l’inauguration des nouveaux bâtiments du lycée français Charlemagne.   

 

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Le ministre échangeant avec les élèves candidats au baccalauréat

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire