Ebola : un député national déclaré « contact à risque » à Butembo

0

Le directeur de la riposte contre la maladie à virus Ebola a déclaré, le dimanche dernier, qu’un député qui semblait être aussi hostile à la vaccination contre cette maladie est devenu « contact à risque et doit quitter Butembo son fief après avoir épuisé ses 21 jours d’observation par l’équipe de riposte ».

D’après l’équipe de riposte, cet élu du peuple aurait été en contact avec une personne présentant les signes d’Ebola et dont le cas a été déclaré positif après examens médical.

Pour le directeur général, le fait pour ce leader très populaire à Butembo, dans le quartier Furu, d’accepter de se faire vacciner, lui avec son équipe, est une avancée dans le processus de vaccination.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire