Ebola:  » nous avons trouvé une solution à cette maladie mortelle », Dr Muyembe

0

Les molécules de traitement contre Ebola, et dénommées « mAb114 » et « REGN-EB3 », sont issues de l’isolement du sang d’un survivant de l’épidemie d’Ebola qui a eu lieu à Kikwit. Ces deux molécules sont le fruit d’une étude qui a débuté le
le 20 novembre 2018 dans la province du Nord-Kivu et de l’Ituri, menée par l’ Institut national de recherche biomédicale ( INRB), en collaboration avec  l’ Institut national de santé des États-Unis ( NIH).

Les experts du comité de surveillance des données et de la sécurité (DSMB) de la maladie à virus Ebola ont annoncé la découverte de ces deux molécules ce  jeudi 15 août 2019.

« Ces résultats très encourageants nous permettent d’affirmer qu’Ebola n’est plus une maladie incurable. Il existe aujourd’hui des médicaments dont l’un est un produit issu d’une collaboration avec des scientifiques congolais », a déclaré le Dr Jean-Jacques Muyembe, directeur général de l’INRB, au cours d’une conférence de presse, en précisant que le malade est guéri grâce à « une seule perfusion ».

 » C’est un grand tournant dans l’histoire de cette maladie. Maintenant nous avons un médicament, demain nous aurons certainement un vaccin « , s’est-il réjoui.

En outre, a fait savoir un membre de l’équipe du Dr Muyembe, avec ces deux molécules, il est donc possible de contrôler l’épidemie qui sévit dans les provinces du  Nord-Kivu et de l’ Ituri  dans 3 à 4 mois.

Les deux molécules avaient été testés le 09 août 2019 sur 681 patients pour un échantillon total de 725 personnes.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire