Ebola ne finira qu’avec la coopération entre partis politiques (OMS)

0

« L’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC) ne prendra fin que par une coopération entre partis politiques et l’implication des communautés », estime le directeur général de l’OMS.

Le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus regrette que son agence soit confrontée à un grave déficit de financements pour lutter contre cette épidémie.

Après sa récente visite en RDC et en Ouganda, il était mercredi à Genève, face aux états membres de l’organisation mondiale de la santé à qui il a indiqué qu’il a passé en revue les interventions sanitaires et rencontré des dirigeants de multiples secteurs pour les inciter à s’engager.

« Un leadership politique bipartie en RDC est le seul moyen pour les communautés de comprendre la menace d’Ebola et de s’impliquer pour mettre fin à l’épidémie. Pendant ce temps, d’autres pays ont la responsabilité mondiale d’appuyer les intervenants en santé – de la RDC, de toute l’Afrique et du monde entier -, qui travaillent avec courage pour sauver des vies », a-t-il ajouté.

Sur les 98 millions de dollars nécessaires à la riposte à Ébola, seuls 44 millions de dollars ont été reçus. Le déficit de financement est immédiat et critique. Si les fonds ne sont pas reçus, l’OMS ne sera pas en mesure de poursuivre l’action à l’échelle actuelle.

D’autres partenaires font également face à des manques de financements qui ont conduit certains à réduire ou à arrêter leurs activités. La réponse risque d’être dictée par des décisions liées à la capacité financière plutôt qu’aux besoins opérationnels, souligne l’OMS sur son site.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire