Ebola en RDC : un quart des contaminations ne sont pas détectées, selon l’OMS

0

Un quart des contaminations de la fièvre hémorragique Ebola dans l’Est de la RDC (République démocratique du Congo) ne sont pas décelées ou le sont trop tard, a déclaré jeudi un expert de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Depuis le début de l’épidémie en cours en août dernier dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, 2.025 cas ont été enregistrés, indique Mike Ryan, directeur exécutif du programme de situations sanitaires d’urgence à l’OMS. Cette épidémie a fait à ce jour 1.357 morts.

« Nous pensons, permettez-moi d’être très prudent sur ce sujet, nous pensons que nous décelons dans 75 % des cas – et il se peut que nous passions à côté du quart restant », a-t-il dit lors d’un point de presse à Genève.

On recense « un grand nombre de cas décelés très tard », a-t-il ajouté.

Au cours de chacune des deux dernières semaines, 88 nouveaux cas ont été comptabilisés, contre une moyenne hebdomadaire de 126 en avril.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire