Ebola en RDC : « Il faut continuer à renforcer la surveillance », conseille l’OMS

0


 
L’épidémie fièvre hémorragique à virus Ebola dans la province de l’Equateur se stabilise et la situation s’améliore dans plusieurs volets de la réponse, mais il faut continuer à renforcer la surveillance et la vigilance, a déclaré le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedras Adhanom Ghebreyesus, mardi 12 juin à Kinshasa, peu avant de quitter la RDC pour Genève.
 
Tedras Adhanom Ghebreyesus a effectué une visite de terrain de deux jours en RDC. Il a dit avoir noté « des progrès dans plusieurs aspects de la réponse : côté logistique, côté prise en charge des cas, côté suivi des contacts et la vaccination. Jusqu’à présent, nous avons vacciné 2200 personnes. »  
 
On n’a plus vu de cas confirmé à Mbandaka depuis le 12 mai et Bikoro, depuis le 13 mai, a rappelé la même source, parlant d’un « très bon progrès ».
En dépit de ces avancées, Tedras Adhanom Ghebreyesus recommande de la vigilance :

« La guerre n’est pas finie. Il faut continuer à renforcer la surveillance et la vigilance […] Même un cas dans un centre urbain peut déclencher encore une épidémie ».
 
/sites/default/files/2018-06/130618-p-f-directeuroms.mp3
 
L’ensemble de ces mesures auraient permis d’enregistrer moins de cas déclarés. Au 7 juin, l’on comptait un total de 59 cas d’Ebola confirmés, probables et suspects, dont 27 personnes décédées.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire