DRC Mining Week : fin des travaux de la 15e édition

0

La semaine minière en République démocratique du Congo, qui avait pour thème « Repenser le modèle minier traditionnel dans la nouvelle ère des métaux »,s’est clôturée le vendredi 21 juin 2019 à l’hôtel Pullman grand Karavia de Lubumbashi.

Durant trois jours, soit du mercredi 19 juin au vendredi 21 juin 2019, les acteurs du secteur minier ont débattu de différents réformes du secteur, de manière à ce que les mines contribuent efficacement à l’économie du pays.

Les discussions dans les panels ont tourné autour de plusieurs questions : placer les nationaux au centre des affaires grâce à la loi sur la sous traitance ; le développement des communautés voisines des concessions minières ; la question de l’énergie électrique et l’encadrement des creuseurs artisanaux. A ce sujet, dans l’après midi du vendredi 21 juin 2019,  le gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej, a apporté quelques éclaircissements sur cette question de l’exploitation artisanale.

La clôture de la semaine minière a débouché sur quelques recommandations censées fluidifier le climat des affaires en RDC dans le secteur minier. A cet effet, les participants ont estimé qu’ il faut d’abord que ce secteur minier devienne bénéfique pour les Congolais, c’est-à-dire que la loi sur la sous traitance doit être effective. Mais, à ce stade, a-t-on estimé, les jeunes qui aspirent à une carrière dans le secteur minier doivent être préparés dans les écoles appropriées et doivent aussi bien maîtriser cette loi.

Par ailleurs, les participants ont fait savoir que les investisseurs doivent notamment prendre soin de l’environnement et assister les communautés  dans lesquelles ils exploitent des concessions minières.   

Quant à la question de l’énergie, les participants ont estimé « pas sérieux » que les investisseurs miniers soient obligés de recourir à la Zambie pour s’approvisionner en énergie électrique. Pour ce faire, la société nationale d’électricité (SNEL) a été invitée à jouer pleinement son rôle.

A propos des creuseurs artisanaux, les participants ont invité le gouvernement à assister ces derniers via des ateliers et des formations, afin de leur permettre d’exercer leur travail dans de bonnes conditions.

Par ailleurs, les banques ont été invitées à ne pas traiter qu’avec des grosses entreprises, mais à travailler également avec les petites et moyennes entreprises et tous les entrepreneurs afin de dynamiser le secteur des affaires.

La 15e édition de la semaine minière en RDC a  réuni au moins 3000 exposants et plusieurs participants venus de partout dans le monde.

La 16e édition aura lieu du 17 au 19 juin 2020.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire