Djugu: trois personnes tuées à la machette dans une attaque d’hommes armés

0

Djugu: trois personnes tuées à la machette dans une attaque d’hommes armés

Une nouvelle attaque d’hommes portant des armes blanches et à feu a fait trois morts, plusieurs cases incendiées et des biens pillés, à Tchele, un village situé à environ 45 kilomètres au nord de Bunia en chefferie de Ndo Okebo dans le territoire de Djugu (Ituri). Des sources de la police indiquent que ces attaques ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi 27 février. Les assaillants seraient venus de Pawulele, un village voisin.

Trois personnes ont été sauvagement abattues à la machette. L’une des victimes est un assaillant tué par des jeunes, qui ont tenu tête aux agresseurs pendant un court moment.

Selon plusieurs sources concordantes, c’est aux environ de zéro heure que des hommes munis d’armes blanches et de fusils ont envahi le village de Tchele. Surpris par les tirs d’armes à feu, les habitants ont fui dans tous les sens avant que les jeunes du village n’opposent une résistance éphémère à leurs agresseurs.

Certains habitants de Tchele ont pris la destination de Mabanga. D’autres se sont dirigés vers Nizi et d’autres se sont réfugiés à Bunia, à 45 km de là, laissant derrière eux les assaillants qui ont mis à sac le centre commercial de Tchele, selon un notable de Ndo Okebo.

L’occupation de cette entité a duré plusieurs heures, selon ce même notable. L’administrateur du territoire de Djugu, Alfred Bongwalanga, affirme que la police et l’armée se sont déployées sur terrain pour rétablir l’ordre.

Les FARDC ont annoncé lundi l’arrivée, depuis samedi dernier, d’un renfort militaire pour épauler la police dans le territoire de Djugu (Ituri), théâtre des tueries et autres actes de vandalisme perpétrés par des hommes armés depuis le début du mois.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire