Djugu : quatre nouvelles localités attaquées faisant 6 morts en secteur Walendu Tatsi

0

Les localités de Penyi, Dz’lo, Kandro et Mbachulu en secteur de walendu tatsi, territoire de Djugu ont été la cible d’une nouvelle attaque dans la nuit du 22 au 23 mars selon les autorités locales.

Joël Mande Lonema, chef de cette entité qui livre l’information, avance un bilan de 6 morts parmi les civils, plusieurs blessés et des maisons incendiées.

« Des assaillants ont attaqué ce vendredi les localités de Penyi, de Dz’lo et de Mbachulu. Jusque-là nous avons compté 6morts et plusieurs blessés. Certains blessés sont en train d’arriver et plusieurs coups de feu sont entendus », a-t-il déclaré.

Ajoutant que 14 maisons ont été incendiées la veille au village de Kandro, non loin de Sala chez les Bahema Banywagi. « Selon nos sources, ce sont des militaires FARDC, mélanges aux assaillants, qui seraient auteurs de ces attaques » a-t-il indiqué, une accusation vite rejetée par l’armée.

« Ce sont de fausses allégations. Nous sommes une armée professionnelle. On ne peut pas coaliser avec des civils. A Penyi comme partout ailleurs là où il y a des ennemis, nous passons à l’offensive », a déclaré le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée nationale en Ituri.

Selon lui, en général une accalmie s’observe en territoire de Djugu. « En général nous vivons une accalmie. La preuve c’est que les marchés ouvrent déjà dans les localités de Bule, Largu, Djugu, Fataki et ailleurs. La phase finale c’est la normalisation qui va permettre le retour des déplacés » a conclu M. Ngongo.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire