Djugu : au total 9 présumés assaillants auteurs de plusieurs exactions arrêtés par les services de sécurité

0

Les forces armées de la république démocratique du Congo, FARDC, ont mis la main sur 5 personnes présumées assaillants qui opèrent dans le territoire de Djugu avec des machettes, flèches et gris-gris dans la localité de Jiba dans le secteur de Walendu Pitsi en lturi.

Selon l’armée, ces présumés assaillants planifiaient une attaque contre Jiba et que c’est grâce aux services d’intelligence et la collaboration de la population locale qu’ils ont été interceptés.

« Ils avaient été arrêtés à Jiba après une réunion qu’ils planifiaient pour attaquer cette localité et la population amie de paix a alerté l’armée », a confié à buniaactualite.com le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole militaire en Ituri.

De son côté la police nationale congolaise parle de 4 autres présumés assaillants mis aux arrêts dans la région minière de Mungwalu, à plus de 90 km au nord de Bunia la capitale provinciale.

Ceci porte à 9 le nombre de présumés auteurs des violences qui ont endeuillé cette entité depuis lundi dernier où plusieurs dizaines de civils ont été abattus.

L’armée insiste sur la collaboration de la population pour arriver à éradiquer le plutôt possible ce mouvement rebelle dirigé par un certain Ngundjolo.

Rappelons qu’en 2018 les services de sécurité avaient réussi à arrêter 70 présumés assaillants auteurs des crimes à Djugu mais le tribunal militaire qui instruit leur dossier n’a jamais rendu son verdict et la suite du procè est bloqué faute de financements selon la justice militaire.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire