Division I: les clubs participants refusent de reprendre le championnat

0

Division I: les clubs participants refusent de reprendre le championnat

La 23e édition du championnat national de football- Division I démarre, sauf imprévu, le 20 octobre. C’est la Zone Ouest qui commence avec V. Club de Kinshasa qui matchera TP Molunge de Mbandaka.

Et dans la zone centre- sud, Sanga Balende recevra Dibumba de Tshikapa et CS Don Bosco -JS Groupe Bazano

Mais, cette reprise risque de ne pas être effective, car les clubs se sont réunis mercredi 11 octobre à Kinshasa pour boycotter ce championnat, du fait que l’actuel comité que dirige Jeff Kapondo est fin mandat.

Dans leur mémorandum adressé à la FECOFA, ces clubs relevant les points ci-après pour jouer la saison 2017-2018:

1. Nous ne participerons pas au championnat avec un comité dont le mandat a largement expiré et qui ne veut pas fixer la date de l’assemblée générale extraordinaire et élective

2. Le renouvèlement du nouveau comité doit se faire conformément aux textes règlementaires qui régissent notre football aujourd’hui, c’est-à-dire par les élections poste par poste

3. Le nouveau comité élu devrait se concerter avec les sociétaires en vue d’étudier une formule qui ne défavorise pas la majorité des équipes participantes dont 20 sur 28 ne jouent que pendant 3 mois durant toute l’année au détriment de 8 équipes qui continuent la phase play off

4. La LINAFOOT a commis une entorse aux règlements en invitant 8 équipes seulement sur les 28 qui avaient pris part à son édition 2016-2017. Ce qui rend son assemblée générale du 25 septembre 2017 caduque

5. Les négociations avec les sponsors ne prennent en compte que la FECOFA et elle-même. Les clubs faiseurs du spectacle restent méconnus. Il serait bon que les clubs soient associes dorénavant à ces négociations ainsi qu’à celles concernant les droits de retransmission TV des matchs.

6. Les amendes infligées aux équipes ne sont pas proportionnelles aux recettes que touchent celles-ci. Aucun match ne donne à une équipe 5000$us de quote-part, mais les amendes commencent à 5000$us par match et plus. Le barème de sanctions modifié et appliqué à ce jour n’a jamais été approuve lors de l’assemblée générale de la FECOFA et par conséquent, il ne peut pas être d’application

7. Le calendrier des matches devrait d’abord tenir compte des dates FIFA et des rencontres de nos équipes engagées dans diverses compétitions de la CAF. Ensuite, celui-ci devrait tenir compte de charge des équipes en déplacement en leur programmant au moins 2 ou 3 matchs à chaque voyage. 

Interroge par radiookapi.net, le président de la LINAFOOT, Jeff Kaponda, a assuré qu’il avait privilégié l’intérêt du football en publiant le calendrier pour la reprise du championnat:

«Je leur avais dit que je ne présenterai pas aux prochaines élections. Mon comité est partant. Nous allons organiser les élections au moment opportun, car il y a juste de problèmes d’ordre organisationnel et nous ferons la remise et reprise avec le nouveau comité. Donc personne ne s’accroche au pouvoir.»

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire