Division 1 : MK soumet Nord Sport, Mazembe bute sur Dibumba, Mont Bleu défait Etoile du Kivu

0

Les rencontres se poursuivent dans les trois zones de développement de la 23e édition du championnat national de football qu’organise le nouveau comité de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot). Le 6 décembre à Bunia, Mont Bleu a dicté sa loi sur Etoile du Kivu, alors qu’à Kananga, Mazembe s’est littéralement heurté à la modeste formation de Dibumba. A Kinshasa, il n’y a pas eu de vainqueur entre Rangers et Dragons/Bilima.

Après le match nul obtenu face au Daring Club Motema Pembe (DCMP), actuel leader de la zone de développement ouest du 23e championnat national de football, le FC Nord Sport de Matadi a été reçu, le 5 décembre, au stade Tata-Raphaël de la Kethule de Ryhove à Kinshasa, par le FC MK de Kinshasa. Les protégés de l’homme d’affaires Max Mokey Nzangi n’ont laissé aucune chance aux joueurs de Matadi, battus par la marque de zéro but à deux, dans le cadre de la cinquième journée de la zone de développement ouest. Ce sont des points précieux du FC MK qui se relance après avoir accumulé des déconfitures. Et le 6 décembre dans ce zone ouest, l’AC Rangers et l’AS Dragons/Bilima se sont quitté dos à dos par la marque de deux buts partout.

Dans la zone de développement Centre Sud, l’on rappelle la large victoire de Mazembe sur Tshinkunku au stade des jeunes de la commune de Katoka à Kananga, par quatre buts à un, avec les réalisations de Glody Likonza (13e et 42e mn) Ben Malango (34e sur penalty) et Jackson Muleka (87e mn sur un centre de Patou Kabangu Mulota, titularisé par le coach Pamphile Mihayo Kazembe). Tshinkunku a sauvé l’honneur par le biais d’Héritier Lisamba à la 15e mn). Après ce succès, Mazembe a été contraint au partage, le 6 décembre, au stade des Jeunes, par l’AC Dibumba de Tshikapi (zéro but partout). Avec ce surprenant résultat d’égalité face à la modeste formation de Dibumba, Mazembe totalise cependant dix points après quatre sorties. Au stade Tshikisha de Mbuji-Mayi, Sa Majesté Sanga Balende a battu Océan Pacifique par trois buts à un.

Dans la zone Est, la formation de Mont Bleu de Bunia, dans la province d’Ituri, est venue à bout de l’Etoile du Kivu de Bukavu par trois buts à deux, au terme d’une partie à rebondissement, car Etoile du Kivu menait jusqu’à deux buts à un, au stade Amani de Bunia avant une sacrée remontada du club local.

Des forfaits contre Shark XI

La Linafoot continue d’infliger des forfaits contre Shark XI FC de Kinshasa. La commission de discipline et championnat de cette instance subdélégataire de la Fédération congolaise de football association et organisatrice du championnat national de football vient de frapper le club tuteuré par Zoé Kabila, jeune frère du président de la République, de forfaits contre TP Molunge de Mbandaka et V.Club de Kinshasa pour des matchs comptant pour la cinquième et sixième journée de la zone de développement ouest programmés respectivement le 5 et 17 décembre.

Ces forfaits paraissent absurdes d’autant plus que le FC Shark XI avait bien avant le coup d’envoi de la saison 2017-2018, pris l’option de ne pas participer à la 23e édition de la Division 1. Les dirigeants du club arguaient que Shark XI FC ne montera sur l’aire de jeu tant que « l’ordre n’y sera pas instauré ». Aussi dénonçaient-ils en plus « le favoritisme qui amène à la désignation d’avance du champion et de la prise de certaines décisions à la tête du client ».

Les Requins bleus de Kinshasa ont donc brillé par leur absence successivement contre FC Nord Sport de Matadi, le 15 novembre, AS Dragons/Bilima le 23 novembre, FC MK le 26 novembre et AC Rangers le 2 décembre. Le secrétaire national de laLinafoot, Emmanuel Kande, a brandi la menace de l’exclusion du championnat 2017-2018, si Shark XI FC est absent à la septième journée, le 21 décembre, contre le DC Motema Pembe. Mais c’est à se demander à quoi servirait une telle sanction car Shark XI s’est retiré du championnat national bien avant.

La Linafoot devrait plutôt prendre acte et réorganiser son calendrier en écartant Shark XI dès le départ.

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire