District de Mindouli : retard dans la construction du réseau de distribution d’eau potable

0

La société chinoise Cmec a pourtant achevé les travaux de l’usine de traitement et de son réservoir de neuf cents mètres cubes. Depuis deux ans, les vingt mille habitants de la localité, dans le département du Pool, attendent d’être approvionnés.

En mission de travail à Mindouli, le 20 octobre, le ministre d’Etat, ministre de l’Eonomie, de l’industrie et du portefeuille public, Gilbert Ondongo, et sa collègue des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, ont visité le site de traitement d’eau.  

« C’est ici l’usine de traitement avec un réservoir ; la distance entre la prise d’eau et l’usine étant de six kilomètres », a expliqué la directrice commerciale de la société chinoise Cmec, Zhang Nan. L’essentiel des travaux a déjà été réalisé, il ne reste que la mise en place d’un réseau de distribution d’environ trente-deux kilomètres dans toute la ville.

Députée de la première circonscription de Mindouli, la ministre Yvonne Adélaïde Mougany se satisfait de l’installation de cette usine pour répondre au besoin en eau de la population.  « Le district de Mindouli est le point de départ de la vallée du Niari. On ne peut pas comprendre que depuis deux ans, l’unité est là mais la population n’est pas encore servie », a-t-elle déploré.

Le district de Mindouli est l’une des parties du département du Pool affectées par le conflit armé ayant opposé les ninjas du pasteur Ntoumi aux forces gouvernementales. Près d’une année, après les hostilités, la population tente de panser les plaies comme en témoigne le maire. « La population respire un air de paix, grâce à la bienveillance de la plus haute autorité », a assuré Jean-Bosco Mahoungou.

Légendes et crédits photo : 

Le réservoir de traitement d’eau / Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire