Diplomatie : Cheryl Korver et Ziya çubuk, nouveaux attachés de défense au Congo

0

Le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, a présidé, le 14 novembre à Brazzaville, la cérémonie officielle d’accréditation des deux chefs de missions de coopération de défense près les ambassades des Etats-Unis d’Amérique et de la République de Turquie au Congo avec résidence à Kinshasa.

Les colonels Cheryl Korver et Ziya çubuk sont les répresentants et défenseurs des intérêts militaires et securitaires de leur pays au Congo. Diplomatie : Cheryl Korver et Ziya çubuk, nouveaux attachés de défense au Congo Au plan académique, l’attachée américaine est titulaire d’un MBA, d’un master en politique internationale et d’une licence en biologie. Dans le domaine militaire, le colonel Korver a obtenu un diplôme d’état-major de l’académie royale de Belgique et un autre du cours de capitaine pour les officiers d’artillerie antiaérienne de l’armée américaine. Elle est également parachutiste. Dans sa carrière professionnelle, elle a servi en qualité de chef de peloton en Allemagne; commandant d’une batterie de tir Patriot en Corée du Sud ; et officier d’échange avec une unité allemande au Pays-Bas (…).

Quant au colonel Ziya çubuk de la Turquie,  il détient un master en administration de l’éducation et en management des organisations. Au plan militaire, il est titulaire d’un master de commandement supérieur, d’un brevet de commando à l’école de commando d’Iskarta, d’un brevet de plongée sous-marine à l’école de marine d’Istanbul et d’un brevet de parachutiste d’Ankara. Professionnellement parlant, il a exercé les fonctions de commandant de troupe antichar ; commandant de troupe à la frontière d’Iran ; commandant de troupe mécanisée à Chypre du Nord ; commandant de troupe à la frontière syrienne ; commandant de troupe à la frontière bulgare ; officier de projet à l’état-major de Turquie à Ankara ; instructeur de l’OTAN au Kossovo ; commandant de bataillon logistique. Le colonel Ziya çubuk fut un instructeur à l’école d’infanterie à Istanbul.

  Dans les domaines de sécurité intérieure, des services frontaliers, de succès de tir et des troupes supérieures, il a été décoré de la médaille de l’OTAN et de plusieurs badges de succès.

A propos du secteur aujourd’hui prioritaire, qui intéresse au plus haut point la collaboration entre les Etats-Unis et le Congo, Cheryl Korver a indiqué que l’orientation est prise de mettre un accent particulier sur le secteur maritime. « Notre but est de prolonger les acquis », a confié Ziya çubuk.

Cette cérémonie, précisons-le, matérialise symboliquement les rapports d’amitié et de coopération militaire entre le Congo, les Etats-Unis d’Amérique et la Turquie. Afin d’en assurer un meilleur suivi, les gouvernements de ces deux pays ont sollicité et obtenu l’agrément pour l’accréditation de leurs attachés de défense près leurs ambassades respectives en République du Congo.

Plusieurs autorités civiles et militaires étaient présentes, parmi lesquelles les ambassadeurs des Etats-Unis et de Turquie au Congo, respectivement Todd Philip Haskell et Can Incesu, le chef d’état-major général des Forces armées congolaises, le général de division, Guy Blanchard Okoï, ainsi que les membres du haut commandement militaire.

Légendes et crédits photo : 

photo de famille

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire