Développement touristique : La stratégie et le schéma directeur, objets d’un atelier à Brazzaville

0

Un atelier de restitution de la stratégie et du schéma directeur  du dévelopement du tourisme au Congo se tient à Kintélé ( Brazzaville) du 24  au 26 avril. Objectif : permettre aux cadres du ministère du Tourisme et des loisirs de  s’approprier  les documents y retatif. La cérémonie d’ouverture a été patronnée par la ministre de tutelle, Arlette Soudan-Nonault,

 

Développement touristique : La stratégie et le schéma directeur, objets d'un atelier à BrazzavilleDepuis le lancement de la mise en œuvre opérationnelle de la Stratégie nationale de développement durable du Tourisme en République du Congo en mars 2015, beaucoup d’activités ont jalonné le processus de ce travail qui, a atteint son apogée, le 14 décembre 2015 par la tenue d’un Comité de pilotage, convoqué pour examiner et approuver les documents de ladite Stratégie et son plan d’action.

Pour avoir personnellement suivi chacune des étapes de son évolution, le représentant résident du Pnud, Anthony Ohemeng-Boamah, a affirmé au cours de la cérémonie d’ouverture de cet atelier que sans risque de se tromper, cela a été un travail de fourmis auquel certains cadres ont participé. Cette étape se situant en amont, donc au niveau conceptuel était nécessaire, importante et cruciale. Cependant, pour tirer meilleurs profits de toute la masse d’informations contenues dans ces documents, il faut la transcrire en actions concrètes et réalistes. D’où, pense-t-il, le sens à donner à cet atelier. Il s’agitd d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la diversification de l’économie, à savoir l’apport de 10% du secteur du Tourisme au PIB.

Anthony Ohemeng-Boamah, a signifié qu’il est en effet essentiel pour cette stratégie, qui est ancrée dans une optique de développement durable, de l’arrimer aux objectifs de développement durable (ODD) adoptés en septembre 2015, pour lesquels le Congo est partie prenante et qui vont servir pour les 15 prochaines années, de points de repère de différentes politiques pour les pays engagés.

Dans son mot d’ouverture, la ministre du Tourisme et des loisirs, Arlette Soudan-Nonault, a précisé qu’après la mise au point des documents finaux avec le Pnud, la nécessité impérieuse de s’approprier toutes les recommandations faites par les experts du projet « Elaboration de la stratégie et du schéma directeur de développement durable du tourisme » s’impose.

En effet, les missions qu’elle a effectuées dans les différents départements du Congo, l’ont édifiées sur ce qui sépare encore l’administration centrale de ce ministère des structures administratives déconcentrées. D’où, il a paru nécessaire de combler tant soit peu cet écart pour accroître les chances de réussite d’application de la stratégie nationale du tourisme.

Ce séminaire a-t-elle déclaré, va permettre aux participants d’avoir une meilleure connaissance des dossiers, de la stratégie et d’élever leur niveau de compétence au profil du développement de l’industrie touristique et hôtelière. Le séminaire atelier rassemble toute l’élite du ministère autour de ceux qui ont la responsabilité du projet, afin de mieux saisir sa quintessence, a rencheri Arlette Soudan Nonault, ajoutant qu’il s’agit, en effet, d’amener toutes les compétences internes à être prêtes à affronter, avec les mêmes armes, la rude bataille de la mise en application des dix axes stratégiques retenus.

« La stratégie et le schéma directeur de développement durable du tourisme sont les documents de base qui doivent sous-tendre toute l’activité du secteur ces prochaines années. Je ne ménagerai aucun effort pour amener le secteur tourisme à connaître des lendemains meilleurs. Depuis mon arrivée à la tête du ministère, le tourisme congolais a enfin acquis une visibilité sur l’internet ainsi qu’à l’aéroport international de Maya-Maya », a déclaré la ministre.

Rappelons que l’organisation mondiale du tourisme (OMT) est représentée à cet atelier par  l’expert Rémy Poliwa.

Légendes et crédits photo : 

Photo : photo de famille à l’issue de la cérémonie d’ouverture

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire