Développement durable: Enyellé abrite le lancement de la campagne nationale de sensibilisation au pacte écologique

0

L’activité s’ouvre, ce 10 octobre, dans le cadre du programme dénommé « Le pacte écologique pour le développement socioéconomique et durable du Congo ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Initiée par le comité d’organisation de la deuxième édition du symposium de la jeunesse tenue du 17 au 20 septembre dernier, à Brazzaville, la campagne qui démarre à Enyellé, dans le département de la Likouala, s’étendra sur toute l’étendue du territoire national et s’articulera autour de trois grands axes, à savoir l’éducation, la formation et l’innovation.

Au plan éducation, le comité d’organisation s’engage à faire la vulgarisation du civisme écologique. A cela, il se déploiera dans les milieux publics, notamment les écoles afin d’inculquer aux générations futures le bienfondé de la protection de l’environnement.

Au plan formation, il s’agira d’organiser des ateliers de renforcement des capacités destinés aux animateurs des ONG écologiques et aux agriculteurs. Enfin, sur les innovations, il sera question de promouvoir et accompagner les jeunes porteurs de projets innovants dans le secteur écologique.

Déjà, au cours d’une conférence de presse animée le 7 octobre, l’initiateur de ce programme, Ugain Kaya Mikala, a présenté à la presse les objectifs fondamentaux visés. Son propos a porté sur deux volets: la restitution des conclusions du symposium de la jeunesse tenu sur le thème « Jeunesse et protection de l’environnement » et la présentation du programme « Le pacte écologique ».

Il était ressorti de cette rencontre, a indiqué Ugain  Kaya Mikala, que la jeunesse congolaise ne portait aucun intérêt sur les questions écologiques. Aussi le rendez-vous avait-il été pris pour échanger sur ces questions. Ce symposium, a-t-il ajouté, avait également pris un certain nombre d’engagements au nombre desquels, la création d’une chaîne de télévision pour la promotion de la biodiversité, une façon de mieux vulgariser l’écosystème; la création d’un organe indépendant et consultatif de régulation des questions écologiques; l’organisation d’une semaine portes ouvertes sur les parcs nationaux; l’institutionnalisation de ce symposium.

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Ugain Kaya Mikala présentant le programme « Pacte écologique » à la presse

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire