Deuil national de trois jours après l’incendie dans un pèlerinage au Sénégal

0

Le président sénégalais Macky Sall a décrété vendredi un deuil national de trois jours à la suite de l’incendie mercredi sur le site d’un rassemblement religieux musulman dans le sud-est du pays, qui a fait plus de 20 morts.

M. Sall, qui s’est rendu vendredi sur les lieux, à Médina Gounass, a annoncé en direct à la télévision publique RTS une aggravation du bilan, précisant que des citoyens gambiens et mauritaniens figuraient parmi les victimes.

« Compte tenu du nombre de victimes puisque ce matin encore un des blessés a rendu l’âme, ce qui fait 25 morts au moment où je parle, j’ai décidé de décréter aujourd’hui trois jours de deuil national, où les drapeaux seront en berne », a-t-il déclaré.

La catastrophe s’est produite à Médina Gounass, à environ 530 km au sud-est de Dakar, où affluent chaque année de nombreux fidèles musulmans pour ce rassemblement, le « daaka », organisé pendant une douzaine de jours par la confrérie musulmane des tidianes, une des plus importantes du Sénégal.

Selon plusieurs médias locaux, la gendarmerie privilégierait la thèse de l’explosion d’une bonbonne de gaz utilisée par des pèlerins pour préparer du thé dans leur hutte.

Musulmans sunnites à plus de 90%, les Sénégalais pratiquent un islam dominé par d’importantes confréries soufies, essentiellement celles des tidianes, des mourides, des qadres et des layènes.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire