Destitution de Jean-Claude Kazembe : les lushois s’expriment !

0

A Lubumbashi, les réactions, après la destitution du gouverneur du Haut-Katanga, n’ont pas tardé après un vote presqu’à l’unanimité.

La première est celle du député Mwandwe qui explique l’attitude de l’ex. gouverneur après avoir rejetté une invitation de l’Assemblée provinciale l’amenant à s’expliquer sur les faits ayant conduit à sa destitution, entre autres le manque de collaboration. « c’est un manque de respect de la part de monsieur Kazembe pour la maison qui l’a mis en fonction ; il est une émanation de l’Assemblée provinciale », a-t-il rappelé.

Du côté de la population lushoise, cette décision qui étonne est un soulagement, tel que le déclare Khambo François étudiant à la faculté de Droit public. « Monsieur Kazembe a enregistré plusieurs turbulences publics durant son mandat en destituant abusivement les gens de son gouvernement, polémiquant sur ses actions », déclare François.

Par ailleurs on oserait dire que la grande partie de la population s’est manifestement réjoui de la mesure votée par les 24 députés de la Majorité présidentielle.

Destitution de Jean-Claude Kazembe : les lushois s’expriment !

Pour les opposants, ceci n’est qu’un rappel pour le gouvernement en place. « Il faut que l’on se focalise sur des choses importantes qui peuvent favoriser les avancées au niveau provincial. Bientôt une année et demi qu’il est gouverneur. On lui a accordé un crédit budgétaire de 6 mois, mais le constat est amer », a lâché Théophile Tshilumba de l’UDPS Lubumbashi.

Cette nouvelle tombe, pendant que le concerné séjourne dans la capitale depuis hier, lundi 17 avril.

Jusque-là, de son côté, l’ex. gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe ne s’est pas encore exprimé après cette décision.

A suivre…

Source : Media Congo

Laisser un commentaire