Descente parlementaire : le social au cœur de la rencontre de Denis Christel Sassou N’Guesso et ses mandants

0

Le député de la circonscription d’Oyo1, dans le département de la Cuvette, a rencontré sa base, le 13 mai, pour lui rendre compte des travaux de la cinquième session ordinaire de l’Assemblée nationale.

Assisté d’une vingtaine de collègues députés, Denis Christel Sassou N’Guesso a édifié ses électeurs sur les affaires examinées et adoptées par la chambre basse du parlement, entre autres, les projets de loi portant création du port autonome d’Oyo et la zone économique spéciale d’Oyo-Ollombo.

L’élu national et membre de la commission affaires étrangères et des Congolais de l’étranger à l’Assemblée a témoigné de sa participation, lors des débats dans l’hémycicle, sur les questions liées au social, l’éducation, la santé, l’eau, l’assainissement et l’aménagement.

Dans l’ensemble après l’avoir écouté, les préoccupations des mandants ont porté sur la rareté de l’eau potable, l’école, l’emploi, les coupures de l’électricité et le coût élevé des factures, l’insécurité. Tout comme la quinzaine d’intervenants, Christian Yoka a interpellé son élu sur la montée de la violence dans la ville, provoquée par le manque d’électricité.

Réagissant aux doléances de sa base, le député d’Oyo1 a rassuré de la reprise des travaux de remplacement des pano-solaires défectueux, pour mieux éclairer les quartiers reculés. Ce sera le cas pour d’autres questions sociales comme l’équipement des centres de santé communautaires, la réfection des forages et des écoles. « Mais pour les questions relevant du gouvernement, nous allons les poser lors des sessions parlementaires », a-t- il promis.

Pour le député d’Owando 2, Abel Owassa, la descente de son collègue Denis Christel Sassou-N’Guesso est conforme au règlement intérieur de l’Assemblée nationale. En effet, c’est la première descente du député d’Oyo 1 en tant que député siégeant ; celui-ci n’avait jamais siégé pour des raisons d’incompatibilité avec ses précédentes fonctions.

«Nous, membres du collectif des députés de la Cuvette, avons créé des conditions afin d’être à ses côtés car c’est un événement important. A cet effet, bon nombre de députés étaient présents, notamment ceux de la Bouenza, du Niari, des Plateaux, dans le but de participer, d’assister et de soutenir leur collègue. Un esprit d’équipe, de groupe qui a été représenté par la majorité présidentielle », a souligné le président du collectif des députés de la Cuvette, Abel Owassa.

   

Légendes et crédits photo : 

Denis Christel Sassou N’Guesso s’adressant à ses électeurs

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire