Des pavés en plastique pour revêtir les chaussés de routes tertiaires de la ville de Kinshasa

0

Le président d’une ONG du secteur de  l’environnement dénommée « Actes Kinois 24 » (AK24), Pierre Damien Tshimanga, a annoncé jeudi, au cours d’un entretien avec l’ACP, l’introduction par sa structure  des pavés à base de plastique en vue de revêtir les routes tertiaires de la ville de Kinshasa.

Il a indiqué que ces pavés dont la phase expérimentale de production a été satisfaisante, sont obtenus après avoir fondu des déchets en plastique ou caoutchouc avant de les mélanger avec du sable dans des cuves à dimensions variées. Les pavés ainsi obtenus après séchage seront utilisés à la construction de la couche pendant de la chaussé, pour la rendre capable de supporter la charge de véhicules.

Damien Tshimanga a fait remarquer que la production de cette matière est encore dans la phase d’expérimentation artisanale. A cet effet, il sollicite du gouvernement, à travers le ministère de l’Industrie, un appui pour la modernisation de ces matériaux de construction à l’instar du robot intelligent qui sert à réguler la circulation routière.

Ce projet, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre de la gestion des immondices notamment les plastiques en vue de préserver l’écosystème. Il s’agit ici d’impulser le développement de la ville de Kinshasa par la création des industries en vue de procurer de l’emploi aux jeunes gens désœuvrés, ajoutant que les ramassages des plastiques préservera ainsi les animaux aquatiques et les poissons de contamination pouvant avoir des effets négatifs sur la vie humaine. Il a, enfin, révélé que la production des pavés est une manière d’imprimer la culture de l’entrepreneuriat aux Congolais.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire