Des maisons cambriolées la nuit dernière à Kananga

0

Des maisons cambriolées la nuit dernière à KanangaDes tirs ont été entendus la nuit de dimanche à lundi 4 septembre à Kananga au Kasaï-Central. Selon la police, des bandits armés qui ont cambriolé ou tenté de cambrioler des maisons ont croisé des policiers en patrouille avec qui ils ont échangé des coups de feu pendant plusieurs minutes dans les communes de Ndesha et Katoka.

Des sources de la police à Kananga renseignent qu’à la commune Ndesha, un groupe de bandits armés à  cambriolé une maison où ils ont emporté de l’argent.

La dame dont la maison a été cambriolée confie que les bandits sont d’abord entrés dans la maison voisine où ils n’ont rien trouvé. Ils auraient ensuite forcé la porte d’une autre maison dans la même parcelle sans réussir à entrer. C’est la porte de sa maison que les assaillants ont réussi à ouvrir. Elle affirme que les bandits lui ont ravi environ 510 000 francs congolais (340 dollars américains) ainsi que des biens de valeur.

A en croire des sources de la police, le même groupe aurait ensuite tenté de cambriolé une autre maison, trois cents mètres plus loin. Alors que les bandits tentaient d’entrer dans l’habitation, les cris des habitants ont alerté des policiers en patrouille qui ont ouvert le feu. Les bandits se sont alors enfuis.

Le commissaire provincial de la police, Fidèle Kahumba, reconnaît les cambriolages à Ndesha et ajoute qu’une autre maison a été cambriolée dans la commune de Katoka.

Les assaillants qui tentaient de s’enfuir avec des biens pillés ont croisé des policiers en patrouille, alertés par des habitants. Les bandits ont abandonné quelques biens après un échange des tirs avec les policiers avant de s’enfuir, emportant notamment des chaises.

Dans la ville, les habitants affirment que des coups de feu ont été entendus pendant de longues minutes entre 1 heure et 2 heures du matin.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire