Dernière ligne droite avant l’annonce du prochain gouvernement

0

Les tractations sont à présent terminées. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a fini de recevoir les délégations des différentes plateformes politiques. Il a ensuite transmis la liste des personnalités ministrables au bureau de Félix Tshisekedi. De son stylo présidentiel, le chef de l’Etat congolais devrait opérer les derniers arbitrages avant la publication de la liste officielle de son premier gouvernement. L’annonce pourrait se faire dans les heures qui viennent.

Selon certaines indiscrétions, le choix est déjà arrêté pour certains portefeuilles. Ce mardi 13 août, Sylvestre Ilunga a transmis officiellement la liste de ceux qu’il propose comme ministres à Félix Tshisekedi, le président de la République. C’est la dernière étape avant l’annonce de la liste du premier gouvernement post-Joseph Kabila.

Dans le détail, l’on sait d’ores et déjà que, pris dans le jeu d’alliance entre le FCC de son prédécesseur et le Cach, sa plateforme politique pour s’assurer une majorité, Félix Tshisekedi devrait respecter le pacte qui les lie. Quelque 43 postes ministériels devraient revenir à la coalition de Joseph Kabila contre 22 pour le Cach, pour un effectif de 65 ministres. Avant le dépôt de la liste, le Premier ministre a dû réétudier sa mouture à la lumière des critères établis par le camp présidentiel, mais aussi selon les exigences des deux délégués des deux camps qu’il a reçus jusqu’à dimanche 11 août.

Annonce imminente  du gouvernement

Au sein de la plateforme Cach, l’hésitation oscille entre les compagnons de lutte qu’il faudrait récompenser d’un maroquin pour satisfaire la base politique ou les nouveaux visages qui vont donner un coup de jeune que l’on voudrait faire entrer au gouvernement. Malgré les hésitations, il semble finalement qu’on ait fait le choix du juste milieu, même si l’on reconnait qu’il faudrait des personnes d’expérience politique pour ce premier gouvernement.

Par contre au sein du FCC, la répartition entre les partis qui la compose, le nombre de ministres devrait se faire selon le nombre des députés à l’Assemblée nationale, selon nos confrères de RFI. Le PPRD de Joseph devrait rafler 11 ministères : on parle déjà de celui des Mines et de ministères de souveraineté. «Joseph Kabila a eu le temps de valider cette liste et donc plus aucun round de négociations n’est prévu», assure à RFI un cadre du FCC sous couvert d’anonymat.

Finalement, tout est fin prêt pour l’annonce de la liste du gouvernement. Sept mois après l’investiture de Félix Tshisekedi, la formation de ce gouvernement est très attendue par les Congolais, mais aussi les investisseurs étrangers. Jusqu’ici, le nouveau président congolais s’était résolu à travailler avec une équipe resserrée autour de son cabinet et un gouvernement en charge des affaires courantes. Désormais, avec l’annonce de son équipe gouvernementale que l’on dit imminente, c’est une équipe qu’il aura nommée qui sera sous ses directives.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire