Depuis la Namibie, Félix Tshisekedi condamne la corruption des grands électeurs !

0

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a annoncé qu’il va vite s’attaquer à la corruption des grands électeurs décriée tant par la société civile que certains candidats aux scrutins indirects de mars 2019.

« Je condamne fermement cette pratique de choses. Et je vais très vite m’y attaquer. Mais, l’une des premières choses pour laquelle j’invite la classe politique à faire : c’est de réfléchir sur ce mode d’élections de gouverneurs de provinces et des sénateurs. C’est ce mode d’élections qui est à la base de la corruption », a déclaré le chef de l’État à côté de son homologue namibien devant la presse à Windoek.

Répondant à une question lui posée, Félix Tshisekedi a donc saisi l’opportunité pour lancer cet appel à la réflexion sur la meilleure manière à laquelle il faut donner au peuple des élections législatives nationales et provinciales et même présidentielle pour exercer son droit de choisir directement ses élus.

« Le combat contre la corruption sera une de mes priorités. Je combattrai la corruption avec toutes les méthodes démocratiques possibles jusqu’à ce que celles-ci sera totalement éradiquées dans notre pays », a rassuré le président de la République.

Toutes les énergies, les intelligences, les stratégies et tous les moyens de la République seront mobilisés avec une dose suffisante de volonté politique pour éradiquer la corruption qui est encrée dans les habitudes et traditions congolaises depuis plusieurs décennies. 

Extrait vidéo du point de presse du Président Felix Tshisekedi sur sa détermination à lutter contre la corruption :

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire