DEPECHE.CD: «Le Rassemblement de l’Opposition en conclave dès ce vendredi !»

0

Revue de presse du vendredi 21 juillet 2017

Le conclave de la coalition de l’opposition «Rassemblement» qui doit s’ouvrir ce vendredi à Kinshasa fait la Une de plusieurs journaux parus ce vendredi.

Le site Internet d’informations DEPECHE.CD révèle que l’objectif de cette rencontre est de «peaufiner des nouvelles stratégies pour exiger l’organisation des élections au plus tard le 31 décembre 2017 conformément à l’accord de la Saint Sylvestre et prendre des dispositions pour la gestion du pays après décembre 2017 si les élections ne sont pas organisées».

Le media rappelle que le président du Rassemblement, Félix Tshisekedi a récemment proposé une transition de 6 mois sans Joseph Kabila après le 31 décembre de l’année en cours en cas de non tenue des élections. Mais pour DEPECHE.CD, cette idée semble ne pas emporter l’adhésion des autres cadres de la plateforme de l’opposition.

ACTUALITE.CD annonce qu’au cours de ce conclave, la redynamisation de la plateforme et l’insécurité dans les provinces du Kasaï seront également abordée. Le site Internet d’informations souligne que le Rassemblement connaît une crise due à une dissidence depuis le décès de son initiateur.

De son côté, Le Phare croit savoir qu’il est prévu au lendemain de ce conclave une mobilisation générale «pour  faire échec aux velléités d’un nouveau ‘’glissement’’ du calendrier électoral orchestrées par la famille politique du Chef de l’Etat». Mais en attendant la publication des résolutions qui vont découler de ce conclave, nuance cependant le journal, il serait hasardeux de spéculer autour de ces actions.

Le Phare estime néanmoins qu’une épreuve de force est fort probable entre l’opposition radicale et le pouvoir en place.

Le Rassemblement signale que si l’élection présidentielle n’est pas organisée au plus tard le 31 décembre 2017, comme stipulé dans l’accord de la Saint Sylvestre, il ne va plus reconnaître Joseph Kabila comme Chef de l’Etat, note le quotidien.

Pour sa part, Forum des As fait savoir que ce conclave débute alors que le Rassemblement est traversé par des divergences.

Selon le journal, deux courants agitent la coalition de l’opposition. Pour le premier, note le confrère, le conclave devrait consacrer la rupture avec le pouvoir, estimant que la majorité n’a pas l’intention d’appliquer intégralement l’accord du 31 décembre 2016 et qu’il faille s’en passer.

Le second courant, poursuit Forum des As, estime qu’enterrer l’accord du 31 décembre 2016, serait capituler devant la famille politique du chef de l’Etat. Pour les tenants de ce courant: l’accord du 31 décembre 2016 conclu sous la médiation de la CENCO reste le seul cadre consensuel capable de faciliter la tenue d’élections apaisées en RDC, sans faire basculer le pays dans un chaos.

Fortune de la famille Kabila

ZOOM ECO relaie une enquête du Groupe d’études sur le Congo (GEC) sur les affaires réalisées par des membres de la famille Kabila.

A en croire cette enquête, Joseph Kabila et sa famille disposent de plus de 80 entreprises en RDC et à l’étranger. Des entreprises qui évoluent dans plusieurs secteurs : agriculture, télécommunication, mines, banques, immobilier, compagnies aériennes, etc.

Dans son rapport, révèle ZOOM ECO, le GEC évoque notamment de nombreuses licences d’exploitation minière qui ont été octroyées par le ministère des Mines à une société contrôlée par Jaynet Kabila, la jumelle du chef de l’Etat, en violation des prescrits du code minier.

Affaire Katumbi devant la Cour constitutionnelle

ACTUALITE.CD relaie également le nouveau rebondissement dans le procès en appel de Moïse Katumbi devant le tribunal de grande instance de Lubumbashi.

Le site Internet renseigne que cette juridiction s’est dessaisie de cette affaire. Elle sursoit les procédures enclenchées pour permettre à la défense d’aller en cassation devant la Cour constitutionnelle à Kinshasa.

Cette décision semble réjouir le camp de l’opposant dont l’avocat, Me Mukendi cité par le media a déclaré que cette décision du tribunal de grande instance est «une victoire».

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire